La plateforme logistique pour l'e-commerce Byrd lève 56 millions de dollars

Byrd permet aux marchands d'externaliser leur stockage et tout le traitement des commandes. La plateforme autrichienne, présente en France et en Europe, réalise un tour de table en série C seulement 10 mois après sa dernière levée de fonds.

Partager
La plateforme logistique pour l'e-commerce Byrd lève 56 millions de dollars

Byrd, une plateforme autrichienne d'externalisation logistique pour l'e-commerce, annonce ce mardi 10 mai une nouvelle levée de fonds de 56 millions de dollars, seulement 10 mois après sa série B de 16 millions d'euros. Le tour de table en série C est mené par Cambridge Capital. Speedinvest, Mouro Capital, Elevator Ventures ainsi que d'autres investisseurs historiques ont également participé.


Deux nouveaux entrepôts en France

Byrd, actuellement présent dans sept pays (Royaume-Uni, France, Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Italie, Espagne), utilisera ces fonds pour étendre son empreinte géographique en Suède, au Danemark et en Pologne, recruter afin d'atteindre 400 collaborateurs, et lancer de nouveaux services (intégration avec de nouvelles plateformes e-commerce dont Prestashop et des ERP…). En tout, la société exploitera 30 entrepôts, ce qui en fera le plus gros réseau indépendant de logistique et de traitement des commandes européen, selon un communiqué. Byrd affirme travailler avec 350 retailers.

La start-up prévoit notamment de doubler ses effectifs en France cette année, où elle compte deux entrepôts et projette d'en ouvrir deux supplémentaires d'ici fin 2022.

Concrètement, les e-commerçants peuvent stocker leurs marchandises dans les entrepôts de Byrd, qui procède au traitement des commandes, aux envois et à la gestion des retours. Son algorithme sélectionne le transporteur le moins cher pour chaque commande.

Amazon Prime ready

L'entreprise indique qu'elle prendra bientôt en charge le programme "Seller Fulfilled Prime" d'Amazon, qui permet aux marchands de s'adresser aux clients membres du programme de fidélité d'Amazon en conservant le contrôle de leur logistique (mais en prenant à leur charge les frais de port). Une solution adaptée aux vendeurs qui multiplient les canaux de distribution.

La logistique est devenue le nerf de la guerre dans le commerce électronique. Afin de permettre aux enseignes indépendantes de rester compétitives face au géant Amazon, les plateformes telles que Shopify et Prestashop intègrent progressivement cette partie de la chaîne de valeur.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS