Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La Poste rachète Happytal et Pourdebon pour se renforcer dans la santé et l'e-commerce alimentaire

La Poste rachète deux start-up, l'une dans la santé, l'autre dans l'e-commerce alimentaire. Happytal propose un service de digitalisation des parcours de soins et de conciergerie privée. Pourdebon.com, qui travaillera avec Chronofresh, est une marketplace de produits frais qui met en relation consommateurs et petits producteurs. Deux marchés en pleine expansion.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La Poste rachète Happytal et Pourdebon pour se renforcer dans la santé et l'e-commerce alimentaire
La Poste rachète Happytal et Pourdebon pour se renforcer dans la santé et l'e-commerce alimentaire © Glassdoor

En quelques jours, la Poste a signé deux acquisitions : Happytal dans la santé et Pourdebon.com dans l'e-commerce alimentaire. Le montant des transactions n'a pas été communiqué par le groupe français. 
 

Digitaliser le parcours patient

Happytal est une start-up qui propose deux types de services. Le premier, au coeur des activités de la Poste dans la santé, permet aux patients de faire leur préadmission ou leur demande de chambre individuelle en ligne et aux établissements de santé d'automatiser les demandes de prise en charge par les organismes complémentaires.

Le second prend la forme d'une conciergerie privée pour permettre aux patients, aidants et professionnels d'accéder facilement à des produits et des services. Evian, Pandacraft, Petit Bateau, Playmobil, Birchbox... sont ainsi partenaires. Membre du classement FT120, l'entreprise compte près de 100 établissements de santé clients (hôpitaux publics, cliniques privées et EHPAD) et accompagne près de 25 000 patients chaque mois.

La Poste travaille avec Happytal depuis décembre 2021 à travers une expérimentation qui permet de proposer des services postaux (livraison de courriers et colis, achat de timbres, enveloppes, colis préaffranchis...) dans 117 hôpitaux en France. A travers cette acquisition, le groupe ambitionne de devenir le partenaire de référence des acteurs du soin et de l'autonomie.

Il intervient depuis la prévention jusqu'à l'accompagnement des patients à domicile via sa filiale Asten Santé ou le télésuivi médical avec Nouveal. Lors du retour à domicile après une hospitalisation, il accompagne également les patients avec des services de proximité comme la livraison de médicaments et de repas ou des services à la personne réalisés par ses filiales AXEO Services ou Age d’Or Services.

Etendre ses services d'e-commerce alimentaire

Egalement partenaires depuis 2016 dans le cadre d'une prise de participation minoritaire, la Poste met la main sur la marketplace alimentaire Pourdebon.com via sa filiale GeoPost/DPDgroup (livraison de colis). Elle permet aux consommateurs de commander des produits frais parmi plus de 17 000 références commercialisées par près de 550 producteurs et artisans. La start-up a la particularité de n'employer aucun intermédiaire et de gérer la commande de bout en bout en proposant une livraison à domicile. 

En intégrant la famille la Poste, Pourdebon.com va bénéficier de la force de frappe de Chronofresh, le spécialiste du transport frigorifique express, pour la livraison des produits commandés sur la plateforme. Cette acquisition semble plutôt logique puisque la Poste détient déjà Epicery depuis septembre 2021, une jeune pousse qui propose aux commerçants d'ouvrir une boutique en ligne pour vendre leurs produits alimentaires ou leurs fleurs. Ces offres peuvent "cohabiter", écrit la Poste : Epicery permet de digitaliser les commerçants et artisans et Pourdebon.com s'adresse aux agriculteurs et producteurs locaux. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.