Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La première montre connectée de LG sortira en juin 2014

La concurrence promet d’être acharnée sur le marché des montres connectées. Comme l’ont fait ses rivaux Sony ou Samsung l’année passée, le sud-coréen LG va sortir sa première montre connectée en 2014, en partenariat avec Google. Le directeur de la section mobile de l’entreprise, Jong-Seok, promet que ce terminal sera "quelque chose que ses concurrents n’ont pas proposé."
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La première montre connectée de LG sortira en juin 2014
La première montre connectée de LG sortira en juin 2014 © DR

LG annonce qu’il se lance dans la wearable technologie, comme ses concurrents Sony, Pebble ou Huawei. "Nous travaillons au développement d'un terminal connecté, en l'occurrence une montre", a annoncé le directeur de la section mobile de l’entreprise, Jong-Seok à Séoul Park le 24 février. Ce nouveau terminal connecté sera "quelque chose que les autres marques n'ont pas encore proposé", a ajouté le porte-parole de la société à l'AFP. Cette montre connectée sera dévelopée en partenariat avec Google et pourrait sortir en juin, selon cnet.

Logique, car les entreprises présentes sur ce marché naissant commencent à être nombreuses et la concurrence promet d’être de plus en plus intense : le chinois Huawei a présenté le 23 février sa nouvelle version de montre connectée, à 99 euros. Appels, messages, la "TalkBand" se connecte en Bluetooth au smartphone de son utilisateur et lui permet de communiquer.

Un boom à venir

Le numéro un de la téléphonie mobile Samsung a également lancé deux nouveaux terminaux connectés le 23 février. Baptisés Gear 2 et Gear 2 Neo, ils fonctionnent avec le nouveau système d’exploitation libre Tizen, développé par un groupement d'entreprises dont Samsung fait partie.

D’autres groupes devraient faire des annonces du même type au cours du Mobile World Congress, grand raout de la high tech qui se déroule du 23 au 28 février à Barcelone. "Tous les constructeurs vont chercher à répondre au ralentissement des ventes de smartphones en lançant de nombreux accessoires connectés pour se diversifier et trouver de nouveaux marchés susceptibles de générer des revenus et de la croissance", assure Ian Fogg, analyste au cabinet IHS, à l’AFP.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media