Actualité web & High tech sur Usine Digitale

La prochaine version d'HoloLens sortirait début 2019 et utiliserait une puce Qualcomm

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs La prochaine version du casque HoloLens de Microsoft serait-elle proche ? C'est du moins ce qu'affirment de nombreux médias réputés. Plus léger et confortable, beaucoup moins cher et doté d'un meilleur écran... Le nouveau casque de réalité augmentée abandonnerait aussi son processeur Intel au profit d'une puce Qualcomm.

La prochaine version d'HoloLens sortirait début 2019 et utiliserait une puce Qualcomm
La prochaine version d'HoloLens sortirait début 2019 et utiliserait une puce Qualcomm © Microsoft

Des rumeurs persistantes ont fait surface ces derniers jours à propos de la prochaine version du casque HoloLens de Microsoft. Plusieurs sources font état d'une annonce officielle début 2019, soit 4 ans après l'annonce de la première version de ce casque de réalité augmentée.

 

Plus léger, plus confortable, moins cher

Le site spécialisé thurrott.com croit par ailleurs savoir que le projet porte le nom de code interne "Sydney". Ce nouveau casque serait plus léger, plus confortable à porter et disposerait d'un bien meilleur écran. Il coûterait également beaucoup moins cher que le premier modèle.

 

Un processeur Qualcomm en remplacement d'Intel

Il pourrait également y avoir du changement sous le capot. Plusieurs médias, dont The Verge ont mentionné la possibilité d'une puce ARM en remplacement du processeur Intel qu'utilise HoloLens. L'Usine Digitale, basée sur ses propres sources, peut confirmer que l'utilisation d'un System-on-Chip (SoC) Qualcomm est une possibilité étudiée par Microsoft depuis un moment.

 

Dans un article du 15 juin, Engadget va plus loin et affirme que le prochain HoloLens s'appuiera sur la puce Qualcomm XR1 récemment annoncée. Une information quelque peu surprenante étant donné la nature "low cost" de cette puce, moins performante que le Snapdragon 845. Difficile cependant de trop s'avancer face à de simples rumeurs.

 

À noter cependant que le casque continuera d'utiliser une puce dédiée pour les calculs liés à la vision par ordinateur, et qu'il y a fort à parier qu'il tirera parti des dernières évolutions du capteur Kinect.

 

Microsoft devra lutter pour conserver son leadership

Cette effervescence autour d'HoloLens s'explique par l'enjeu stratégique qu'il représente pour Microsoft. L'éditeur de Windows a frappé très fort lorsqu'il a lancé le casque en 2015. Il s'est rapidement imposé comme l'appareil de référence en matière de réalité augmentée, et le reste encore aujourd'hui. Il n'existe tout simplement pas d'équivalent sur le marché, les lunettes connectées du genre de ce que proposent Vuzix ou ODG disposant de capacités très inférieures.

 

Le concept le plus proche est celui de la start-up Magic Leap, mais cette dernière tarde à mettre son produit sur le marché. Il devrait sortir d'ici la fin de l'année, mais on ne sait pas en quelles quantités… En comparaison, HoloLens est déjà utilisé en production par certaines entreprises, sans parler des centaines de prototypes et pilotes qui ont déjà eu lieu.

 

Cependant, être le premier sur un marché émergent ne garantit pas d'être le grand vainqueur après son arrivée à maturité. Microsoft en est bien conscient (en ayant fait l'expérience plusieurs fois dans son histoire, notamment concernant les tablettes), d'autant qu'Apple, Google et Facebook ne cachent pas le fait qu'ils travaillent sur la question. Pour conserver son leadership, la firme de Redmond doit donc garder un temps d'avance, sans faire de faux pas et sans se reposer sur ses lauriers. Car à ce stade, la moindre erreur pourrait encore lui coûter le marché.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale