Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La proptech Kaliz lève 2,3 millions d’euros pour numériser la gestion locative

Levée de fonds La start-up Kaliz, spécialisée dans la gestion locative pour les multipropriétaires, vient de boucler un tour de table de 2,3 millions d'euros pour poursuivre son développement en France.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La proptech Kaliz lève 2,3 millions d’euros pour numériser la gestion locative
La proptech Kaliz lève 2,3 millions d’euros pour numériser la gestion locative © Kaliz

Kaliz, start-up spécialisée dans la gestion de patrimoine immobilier, annonce ce jeudi 24 septembre avoir bouclé une nouvelle levée de fonds de 2,3 millions d’euros. Elle a été menée auprès de business angels issus du monde de la tech, de l’immobilier et du courtage, avec le soutien de Bpifrance. 

Ce premier tour de table, qui intervient six mois après la création de la société, va permettre à Kaliz d’accélérer sa croissance et de poursuivre son investissement en R&D, notamment en matière d’automatisation et de dématérialisation des processus de gestion locative. "Des sujets clés pour le marché post-Covid", analyse la start-up. "La crise sanitaire que nous vivons actuellement encourage le processus de transformation des métiers de la gestion immobilière. Ce souhait vient des propriétaires comme des locataires", ajoute Olivier Duverdier, cofondateur de Kaliz.

Gestion des lux financiers entrants et sortants
Créée par cet entrepreneur, cofondateur du cabinet de conseil Ecosys Group, et Jérémy Girard, cofondateur de Fiduceo, la start-up est née d’un constat tirée de leurs expériences personnelles de gestion de leur patrimoine immobilier. Ils cherchaient des solutions de gestion et optimisation de leurs investissements fonciers, permettant à la fois d’analyser la performance de leurs biens à l’instant T mais aussi d’avoir les recommandations de gestionnaires réactifs et disponibles. 

Kaliz est donc une solution à destination des propriétaires. Elle prend la forme d’un espace personnel et un tableau de bord sécurisés permettant de centraliser, suivre et analyser à distance l’intégralité d’un patrimoine. La plateforme dématérialise et automatise l’ensemble de la chaîne de la gestion locative : flux financiers entrants et sortants, génération des quittances, avis d’échéances… La start-up dispose par ailleurs d’un réseau d’artisans partenaires sur l’ensemble du territoire pour les travaux et l’entretien des logements.

Une trentaine de recrutements d'ici l'été prochain
La jeune société est implantée à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Aix-en-Provence, Lille, Nice, Strasbourg, Rennes, Grenoble, Rouen, Nantes et Besançon. Elle gère plus de 500 lots et emploie une vingtaine de collaborateurs dont des experts immobiliers, juridiques, fiscaux et administratifs.

Cet argent frais va permettre à la société d’accroître les effectifs, avec 30 recrutements prévus d’ici à l’été 2021, et sa présence en région avec l’ouverture prochaine de 6 nouvelles agences. Kaliz souhaite poursuivre ses investissements en R&D. La start-up ambitionne de dépasser le seuil des 1000 lots gérés d’ici la fin de l’année et plus de 3000 à l’été 2021

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media