Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La RATP lance son accélérateur de start-up dédié aux nouvelles mobilités et à la smart city

Le groupe RATP lance son accélérateur de start-up qui propose un accompagnement d'une durée de six mois à 6 jeunes pousses. Celles-ci pourront notamment expérimenter leur solution en conditions réelles sur le réseau de transport de la RATP et participer au salon Viva Technology.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La RATP lance son accélérateur de start-up dédié aux nouvelles mobilités et à la smart city
A l'aide de son accélérateur de start-up, la RATP souhaite trouver des solutions pour améliorer la qualité de l'air dans les stations de métro. © Pixabay

Le groupe RATP a annoncé mardi 19 novembre 2019 lancer son accélérateur de start-up. Dédié aux nouvelles mobilités et au mieux vivre en ville, le premier accélérateur de la RATP ambitionne d'accompagner six start-up de janvier à juin 2020. Le groupe précise d'ores-et-déjà qu'il ne prendra pas de participation dans les jeunes pousses accélérées.

 

Focus sur l'expérience client et l'amélioration de la qualité de l'air

Si un total de six catégories sont définies, deux thématiques intéressent tout particulièrement le groupe RATP. Ce sont les solutions liées à l'expérience client qui peuvent mettre l'accent sur le rôle des agents, les innovations de service et l’accueil dans les espaces ; ainsi que les solutions liées à l'amélioration de la qualité de l'air entendues comme la filtration de l'air en station ou l'amélioration des rejets d'air en tunnel.

 

Les quatre autres catégories sont : les réseaux de surface de demain (géolocalisation des bus, voyage augmenté, accessibilité des moyens de transport, etc.), l'IA au service de l'information voyageur, la digitalisation des métiers (gestion de l’information, harmonisation de l’exploitation des lignes et de la signalisation, gestion des imprévus, etc.), et l'expérience collaborateur.

 

Le réseau RATP comme terrain d'expérimentation

A partir de janvier 2020, les six jeunes pousses sélectionnées pourront évaluer leurs besoins afin de recevoir des conseils durant une heure par semaine de la part des experts métiers du groupe RATP ou du Startup Leadership Program (un programme partenaire de formation de 6 mois à but non-lucratif pour entrepreneurs). Surtout, la RATP propose de financer les expérimentations sur le terrain, que ce soit sur les réseaux de RER, de métros, de bus ou de tramways. Un plus pour les start-up qui voudraient tester leur solution en conditions réelles.

 

Afin de gagner en visibilité, les jeunes pousses vont bénéficier d'une campagne de communication d'une semaine dans toutes les stations du métro parisien. Et, comme d'autres programmes d'accélération, le groupe RATP leur permet d'être présentes sur son stand au salon parisien Viva Technology 2020. Enfin, elles pourront accéder à Urbanopolis, son réseau de laboratoires situés à Paris, Noisy-le-Grand, Val-de-Fontenay et Casablanca (Maroc), et qui est dédié à l'innovation.

 

Le nom des jeunes pousses accélérées n'est pas encore connu. Après avoir passé une sélection sur dossier, elles devront pitcher devant les collaborateurs et experts métiers intervenant sur leur secteur.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media