Tout le dossier Tout le dossier

La réalité virtuelle au service de l'ergonomie des postes de travail

Au salon Industrie, qui s'est déroulé à Lyon du 7 au 10 avril, la société HRV Simulation a proposé des prestations d’études en ergonomie des postes de travail, grâce à des algorithmes de réalité virtuelle développés au CEA.

Partager
La réalité virtuelle au service de l'ergonomie des postes de travail

La pénibilité, c’est le sujet du moment pour nombre d’industriels, mais les études ergonomiques des postes de travail se limitent aujourd’hui à des analyses qualitatives. Grâce à HRV Simulation, la pénibilité peut désormais être mesurée, quantifiée. Présente sur le salon Industrie Lyon 2015, du 7 au 10 avril au parc des expositions Eurexpo de Lyon, la jeune PME basée à Laval propose une solution de réalité virtuelle dédiée aux études ergonomiques. "Nous utilisons une technologie développée par des chercheurs du CEA, qui associe modélisation mécanique et capture de mouvements, et qui calcule les efforts appliqués sur chaque articulation du corps de l’opérateur pendant son travail", expose Arnaud Cosson, le responsable de HRV Simulation.

En situation réelle ou en simulation

HRV Simulation a décliné sa solution en deux offres distinctes. La première, Erg Audit, consiste à installer un système de capture de mouvement autour d’un poste de travail, avec des caméras qui filment tous les gestes et déplacements de l’opérateur. Les résultats s’affichent instantanément : à l’écran, de petites pastilles virtuelles se superposent aux articulations de l’opérateur, et leur couleur varie du vert au rouge en fonction des efforts à encaisser.

La seconde offre, baptisée Erg Design, propose d’immerger l’opérateur dans un environnement virtuel. HRV Simulation dispose d’un "cave" (enceinte de réalité virtuelle) qu’elle déploie chez les industriels qui souhaitent étudier l’ergonomie d’un nouveau poste de travail ou d’une nouvelle ligne de production. L’intérêt est que l’opérateur se trouve impliqué dans la conception de son futur environnement de travail. "A terme, ce système pourra devenir une étape incontournable de la création d’une nouvelle usine", veut croire Arnaud Cosson.

Frédéric Parisot

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS