Actualité web & High tech sur Usine Digitale

La Redoute, du catalogue papier à la réalité augmentée

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La Redoute travaille sur une application de réalité augmentée afin de permettre aux particuliers de visualiser depuis leur smartphone le rendu d'un canapé, d'un tapis, d'une table basse ou d'un luminaire dans leur salon. Objectif : faciliter l'acte d'achat d'un meuble sur Internet. 

La Redoute, du catalogue papier à la réalité augmentée
Au salon Conext, qui se tient à Lille du 17 au 19 octobre, La Redoute présente une fonctionnalité de réalité augmentée. © Juliette Raynal - L'Usine Digitale

Il est bien loin le temps où l'on devait dicter minutieusement au téléphone les références de l'article repéré à la page 347 du catalogue La Redoute pour le commander. A l'occasion du salon Conext, qui se tient à Lille du 17 au 19 octobre 2017, l'ex-VADiste (tout juste racheté par Les Galeries Lafayette) fait la démonstration d'un prototype d'une application de réalité augmentée.

 

Le dispositif est l'un des 16 projets d'innovation présentés par le Picom (Pôle de compétitivité des industries du commerce). Tous sont issus du programme New Shopping Experience qui associe systématiquement une entreprise porteuse d'une solution technologique, une enseigne (et parfois un laboratoire) autour d'un cas d'usage bien particulier. "Chaque projet présenté répond à une problématique d'une enseigne", insiste Bruno Dubois, chef de projet au Picom.

 

Epauler l'utilisateur dans ses choix déco

Dans le cas de La Redoute, l'écueil concernait l'achat de meuble sur Internet. "L'achat d'un canapé est un achat impliquant. Sur Internet, il n'est pas facile de se rendre compte du résultat. La réalité augmentée est une meilleure façon de vérifier si ses dimensions conviennent et s'il s'accorde avec le reste de la décoration du salon", expose Coline Alexandre, responsable marketing de l'offre meuble chez La Redoute.

 

L'e-commerçant a donc travaillé avec l'agence La Mobilery afin de développer une fonctionnalité de réalité augmentée pour sa marque La Redoute Interieurs. L'expérience proposée aux utilisateurs débute par une interaction avec un chatbot, accessible depuis l'application mobile, une page web ou Facebook Messenger. "C'est une sorte de coach déco qui va vous aiguiller dans la recherche d'un meuble", expliquent les équipes de La Mobilery. L'agent conversationnel interroge l'utilisateur sur le type de canapé qu'il souhaite (fixe ou convertible), sa matière, sa couleur, ses dimensions, le nombre de places désiré, etc, afin de lui proposer une liste restreinte de produits.

 

Mixer plusieurs produits en réalité augmentée

Une fois cette liste établie, l'utilisateur peut sélectionner l'item de son choix et enclencher la fonctionnalité de réalité augmentée pour visualiser l'effet du meuble en taille réelle dans son salon. Grâce aux technologies d'ARkit, la plate-forme de réalité augmentée d'Apple dédiée aux développeurs, il est possible de visualiser l'objet en trois dimensions, de le faire pivoter et même de se déplacer autour pour mieux se rendre compte du rendu.

 

L'utilisateur peut ensuite finaliser l'achat d'une manière classique ou sauvegarder son projet de décoration dans une galerie d'images pour ensuite comparer les différentes options possibles. La Mobilery planche actuellement sur une future fonctionnalité qui permettra de visualiser en réalité augmentée plusieurs éléments de manière simultanée dans son salon pour mieux se projeter. "On pourra mixer les produits et visualiser ensemble un canapé, un tapis et une table basse", explique Coline Alexandre.

 

Brique d'une stratégie omnicanal

Le date de lancement de la fonctionnalité n'a pas encore été fixée. Dans un premier temps, elle concernera les canapés, tapis, tables basses et luminaires de la collection La Redoute Interieurs. Le projet a débuté en mars dernier et le gros du travail pour l'e-commerçant a consisté à modéliser ses articles en 3D. "Nous disposions des modèles des articles de nos collections La Redoute Interieurs et AMPM mais ce sont des modélisations qui avaient été réalisées pour un dossier technique, elles n'étaient donc pas texturées, ni déclinées selon les couleurs. Aujourd'hui, ous avons fait ce travail sur une centaine de produits", précise Coline Alexandre.

 

A son lancement, la fonctionnalité sera disponible dans une rubrique dédiée de l'application iOS. A terme, l'objectif est de l'intégrer directement dans les fiches produit des articles. En mettant un pied dans la réalité augmentée, La Redoute vient compléter sa stratégie d'omnicanalité qui se matérialise par l'ouverture de magasins physiques. Le prochain ouvrira ses portes à Lyon.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale