La SNCF prend les commandes du site de location entre particuliers Ouicar

La SNCF devient l'actionnaire majoritaire de la start-up française Ouicar. Le transporteur continue à diversifer son offre de mobilité.

Partager
La SNCF prend les commandes du site de location entre particuliers Ouicar

Quelques semaines après son concurrent Drivy, c'est au tour de Ouicar de boucler une levée de fonds. La SNCF a décidé d'investir 28 millions d'euros dans la plate-forme française de location de voiture entre particuliers. La société s'empare ainsi de 75% du capital de la start-up. Ce qui va lui permettre de financer son développement, notamment à l'international... et de rattraper son rival tricolore, Drivy. Celui-ci revendique en effet une flotte de 27 000 véhicules enregistrés en France, contre 20 000 pour Ouicar, qui compte rapidement accélérer, pour atteindre 100 000 voitures référencées en 2018 !

L'opérateur ferroviaire avait déjà accompagné la start-up, créée en 2007, à travers le fonds Ecomobility Ventures qu'il a lancé avec Orange, PSA Peugeot Citroën et Total.

la SNCF mise sur la mobilité partagée

Avec cette prise de participation, la SNCF complète sa gamme de solutions de mobilité. L'entreprise est déjà présente dans le covoiturage, pour les trajets du quotidien, avec IDvroom. il assure aussi des liaisons par autocar, à travers iDbus (une activité amenée à se développer grâce à la loi Macron). Et, depuis peu, il affrète des trains "à la demande", grâce à une plate-forme en ligne, TGV Pop, qui fait appel aux votes des internautes pour décider quels trains doivent circuler ou pas. Par ailleurs, un partenariat a récemment été signé avec Zipcar (service d'Avis) pour proposer un service d'autopartage de courte durée dans 25 gares de 15 villes.

La SNCF affiche son ambition "de proposer sur tout le territoire des déplacements de porte à porte adaptés à chacun de ses clients", y compris dans les zones où l'offre de transport classique est moins dense, explique-t-elle dans un communiqué. Elle compte bien doubler le marché de la "mobilité partagée" d’ici à 2030.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS