Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La Société Générale expérimente la carte bancaire biométrique

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La Société Générale expérimente une carte bancaire sans contact biométrique développée avec la société française Idemia. Elle intègre un capteur d'empreinte permettant l'authentification sans friction pour sécuriser les transactions sans contact supérieures à 30 euros.

La Société Générale expérimente la carte bancaire biométrique
La nouvelle carte de la Société générale intègre un capteur d'empreinte digitale © Société générale

Paiement mobile, Selfie Pay, monnaie électronique… les alternatives au paiement par carte bancaire s’avèrent nombreuses. Pour rester attractive, cette dernière – qui s’est déjà dotée de technologies sans contact – se tourne désormais vers la biométrie. La Société Générale vient ainsi d’annoncer qu’elle expérimentait actuellement en interne une carte bancaire sans contact intégrant un capteur d’empreinte digitale.

 

Empreinte et algorithme de vérification

Développée par la société française Idemia et baptisée F.CODE, la technologie est contenue dans un petit carré situé en bas à droite de la carte, à un endroit où l’utilisateur qui souhaite régler pose son pouce habituellement. Les clients autorisent ainsi les paiements, sans friction, directement via le capteur d'empreinte. C’est ensuite "un algorithme d'Idemia qui valide leur identité et confirme la correspondance de l'empreinte digitale du propriétaire avec le modèle stocké dans la carte", explique Idemia sur son site.


Plus besoin de code PIN à 4 chiffres exigé habituellement pour sécuriser les transactions sans contact supérieures à 30 euros. En s’authentifiant avec le doigt, l’utilisateur peut régler sans limite de montant. L’enregistrement de l’empreinte se fait dès réception de la carte, directement dessus. “Aucun élément lié à cette empreinte n’est transmis au commerçant ou à la banque”, précise la Société Générale dans un communiqué.

 

Une précédente cartE dotée d'un cryptogramme visuel dynamique

Compatible EMV (le standard international de sécurité Europay Mastercard, Visa), "cette carte fonctionne également pour tous les paiements avec contact en boutique, sur Internet ou pour les retraits", explique la banque qui ne précise pas le prix de ce nouveau moyen de paiement. La Société Générale avait déjà collaboré avec Idémia sur une carte bancaire dotée d’un cryptogramme visuel dynamique. Lancée en novembre 2016, celle-ci est déjà adoptée par près de 400 000 clients.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale