Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La solution d'analyse de flux piétons MyTraffic lève 10 millions d'euros

Levée de fonds La start-up parisienne, qui analyse les données géolocalisées pour mesurer le trafic dans un magasin, centre commercial ou un quartier, a bouclé un tour de table auprès d'Alven en série A.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La solution d'analyse de flux piétons MyTraffic lève 10 millions d'euros
Mytraffic lève 10 millions d'euros pour sa solution d'analyse de trafic piétons. © Photo by Christopher Burns on Unsplash

La start-up française Mytraffic, spécialisée dans l'analyse du trafic piéton, annonce une levée de fonds en série A de 10 millions d'euros menée par Alven pour accélérer sa croissance en France et à l'international (Pays-Bas, Belgique, Royaume-Uni, Alleemagne, Italie, Espagne). Son investisseur historique, le fonds Kernel de Pierre Kosciusko-Morizet, participe au tour de table.

Optimiser les investissements immobiliers
Mytraffic analyse les flux visiteurs dans les lieux physiques tels que les boutiques, les centres commerciaux, les bureaux ou les centres logistiques. Ses clients sont des enseignes commerciales, des agents immobiliers, des foncières et des collectivités locales.

L'analyse des données permet par exemple de participer au calcul des loyers, d'optimiser la performance d'un parc immobilier, de repérer les meilleurs emplacements commerciaux, ou encore de mesurer l'attractivité des centres-villes. Des fonctionnalités qui, dans le contexte de crise sanitaire, deviennent critiques pour réaliser des investissements immobiliers.

Les données sont fournies sur une plateforme SaaS qui donne accès aux volumes historiques et en dynamique, ainsi qu'au profil des visiteurs (critères socio-démographiques, motif de déplacement…). Ces données – anonymisées – proviennent de la géolocalisation des smartphones, couplée avec du comptage manuel. La solution est commercialisée par abonnement. 

Vers l'analyse du trafic automobile
Grâce à ce tour de table, Mytraffic compte renforcer ses budgets R&D pour développer de nouveaux cas d'usage comme l'analyse du trafic automobile. Elle renforcera également ses équipes commerciales et marketing.

Fondée en 2016, la start-up parisienne revendique 300 clients dans sept pays, parmi lesquels Klépierre, The Body Shop, BNP Paribas, La Poste, la Caisse des Dépôts, H&M, Carrefour, et les villes de Strasbourg, Dunkerque, Bruxelles et Karlsruhe. Elle emploie 65 collaborateurs.