Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La solution de cloud privé d'OVHcloud, certifiée par l'Anssi, est disponible

Certifiée par l'Anssi en juillet dernier, la solution Hosted Private Cloud commercialisée par OVHcloud est officiellement disponible. Le label SecNumCloud garantit un environnement cloud respectueux des données personnelles et un haut niveau de sécurité. L'entreprise roubaisienne espère désormais obtenir ce précieux sésame pour d'autres solutions. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La solution de cloud privé d'OVHcloud, certifiée par l'Anssi, est disponible
La solution de cloud privé d'OVHcloud, certifiée par l'Anssi, est disponible © Glassdoor

OVHcloud annonce la disponibilité de sa solution de cloud privé certifiée par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi). C'est en janvier dernier qu'Hosted Private Cloud a reçu le visa SecNumCloud. Il garantit aux organisations publiques, parapubliques et aux entreprises stratégiques, comme les Opérateurs d’Importance Vitale (OIV), qu’elles s’appuient sur un environnement cloud respectueux des données personnelles et présentant le plus haut niveau de sécurité.

Sur deux data centers
La solution est actuellement disponible sur deux centres de données situés à Roubaix et à Strasbourg. Elle doit être étendue au territoire européen en s’alignant systématiquement sur les référentiels des agences de cybersécurité européennes, tels que C5 en Allemagne, AGID en Italie ou l’EUCS de l’ENISA européenne, précise OVHcloud dans son communiqué. 

La qualification "SecNumCloud" est née du constat suivant : il n'existait aucun référentiel de sécurité national pour les fournisseurs de cloud. A la suite à la promulgation de la Loi de Programmation Militaire en 2013, l'Anssi s'est entourée de neuf acteurs du secteur du cloud computing pour former un groupe de travail et réfléchir à la création d'un visa de sécurité reposant sur un référentiel exigeant. Fin 2016, la première version du "SecNumCloud" est publiée.

L'entreprise roubaisienne ne compte pas s'arrêter là. Elle ambitionne d'obtenir ce label sur d'autres solutions. "Nous poursuivrons nos efforts pour déployer de nouvelles solutions répondant aux plus hautes exigences de protection des données, et ce à l’échelle internationale, au bénéfice des utilisateurs", commente Caroline Comet-Fraigneau, VP France Benelux et Afrique chez OVHcloud.

Un label stratégique
Le label SecNumCloud, également décerné à Oodrive et Outscale, revêt une importance toute particulière depuis quelques années, en particulier depuis l'invalidation du Privacy Shield en juillet 2020 par le juge européen. L'annulation de cet accord, qui facilitait le transfert de données personnelles vers les Etats-Unis en reconnaissant que la législation américaine offrait les mêmes garanties que le droit européen, a relancé les débats sur l'hébergement géographique des données. Une aubaine pour les entreprises françaises qui sont certifiées par l'Anssi et donc officiellement reconnues comme étant de confiance.

Conscient des enjeux de souveraineté, le gouvernement a décidé d'entreprendre une refonte du système de certification. En mai dernier, il a annoncé le lancement d'un nouveau label "cloud de confiance". Il englobera les exigences de SecNumCloud et du futur schéma européen connu sous le nom de "European Cybersecurity Certification Scheme for Cloud Services".

Les entreprises étrangères pourront recevoir le label à condition de commercialiser leur offre sous licence accordée à des fournisseurs français. C'est qu'OVHcloud et Google ont fait à travers la conclusion d'un partenariat en novembre dernier. Capgemini et Orange vont proposer une offre similaire avec Microsoft à travers la société "Bleu". 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.