Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up 2015 de la transition énergétique est Energiency, qui transforme le big data en performance

Energiency a reçu, le mardi 19 mai le premier trophée de la tranistion énergétique de L'Usine Nouvelle, dans la catégorie "start-up", pour sa solution de modélisation des consommations énergétiques. 

mis à jour le 19 mai 2015 à 20H41
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up 2015 de la transition énergétique est Energiency, qui transforme le big data en performance
La start-up 2015 de la transition énergétique est Energiency, qui transforme le big data en performance

Fondé en 2013 par Arnaud Legrand, ancien ingénieur agro et consultant en performance énergétique pour EY, Energiency utilise les technologies du big data pour optimiser la consommation énergétique des sites industriels. Sa technologie se fonde sur la démarche PDCA (plan, do, check, act) de la nouvelle norme ISO?50001 sur les systèmes de management de l’énergie. Le logiciel cloud permet de comprendre et d’analyser les consommations d’un site via les systèmes d’information de l’usine (et les capteurs installés par l’industriel). Il identifie également les gisements d’économies en modélisant le comportement énergétique du site et propose un plan d’action, ainsi qu’un suivi en temps réel des données de consommation via un navigateur web ou une application.

La bonne idée
Un logiciel que les industriels s’approprient facilement

"Nous fonctionnons sur le modèle d’un abonnement de douze, vingt-quatre ou trente-six mois", indique Arnaud Legrand. Une fois le logiciel installé, l’industriel pilote ses consommations. La solution permet d’économiser 20 % de l’énergie sans investissement, fait valoir la société. Une cinquantaine de sites industriels ont déjà fait confiance à Energiency. Parmi eux : Triballat et Leroux dans l’agroalimentaire, le papetier Norske Skog ou Colas dans les matériaux. "Nous visons 150 sites en 2016", explique le PDG de la start-up, qui emploie une dizaine de personnes à Cesson-Sevigné (Ille-et-Vilaine).

P.D.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale