Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up allemande de livraison express Gorillas lève 860 millions d'euros

Levée de fonds Toujours plus vite. Avec une promesse de livrer les courses en 10 minutes, Gorillas a l'intention de prendre la pole position du secteur de la livraison rapide en Europe. Elle vient de lever pour y parvenir 860 millions d'euros.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up allemande de livraison express Gorillas lève 860 millions d'euros
La start-up allemande de livraison express Gorillas lève 860 millions d'euros © Gorillas

La société de livraison express de courses Gorillas a annoncé le 19 octobre une levée de fonds de 860 millions d'euros. Ce tour de table, mené par l'entreprise allemande de livraison de repas Delivery Hero, qui prend 8% du capital pour 200 millions d'euros, valorise la start-up entre 2,5 et 3 milliards d'euros.

Les fonds américain Coatue Mangement et chinois DST Global, ainsi que Tencent, ont également participé à l'opération. Delivery Hero avait déjà racheté une start-up grecque de livraison express.

La start-up allemande compte "investir dans le développement technologique et le marketing pour améliorer l'expérience client", a-t-elle indiqué dans un communiqué. Elle ambitionne de devenir le leader du secteur en Europe.

Livreurs salariés en vélo électrique
Gorillas propose une application permettant d'effectuer une commande et promet une livraison en 10 minutes, grâce à des micro-entrepôts implantés dans les centres-villes. Elle est notamment présente à Paris, Nice, Lyon, Lille et Bordeaux, et en tout dans 55 villes et neuf pays, dont les Etats-Unis à New-York.

Les livraisons s'effectuent en vélo électrique. Contrairement aux sociétés telles que Uber Eats ou Deliveroo, les livreurs de Gorillas sont salariés, à temps plein ou temps partiel. Ce qui n'a pas empêché un mouvement social dans l'entreprise, récemment, à Berlin. 

Le marché de la livraison express se développe aussi vite que les vélos partent des entrepôts, et intéresse la grande distribution. La start-up française Cajoo, dont le tour de table a été mené par Carrefour, a levé 40 millions de dollars début septembre. Selon Bloomberg, Uber chercherait à entrer sur le marché. Les concurrents sont aujourd'hui déjà nombreux (Flink, Getir, Zapp, Glovo, Gopuff, Everli), avant une probable concentration du marché.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.