Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up finlandaise Varjo lève 31 millions de dollars pour commercialiser son casque de réalité virtuelle

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds Vidéo La start-up finlandaise Varjo lève 31 millions de dollars pour commercialiser son casque de réalité virtuelle innovant auprès des industriels. Il combine deux technologies d'affichage pour produire une image à la netteté hors norme.

La start-up finlandaise Varjo lève 31 millions de dollars pour commercialiser son casque de réalité virtuelle
La start-up finlandaise Varjo lève 31 millions de dollars pour commercialiser son casque de réalité virtuelle © Varjo

La start-up finlandaise Varjo (prononcé "Vario") annonce ce 8 octobre 2018 une levée de fonds de 31 millions de dollars. Elle est menée par le fonds d'investissement européen Atomico. Next47, la société de capital risque de Siemens, y a aussi contribué, de même qu'EQT Ventures et Lifeline Ventures, qui avaient déjà investi dans Varjo par le passé. Cela porte le total des fonds récoltés par la jeune pousse à 46 millions de dollars depuis sa création en 2016.

 

Varjo va utiliser ces fonds pour lancer son casque de réalité virtuelle sur le marché d'ici la fin de l'année. Elle entend le commercialiser auprès d'entreprises ayant de forts besoins en matière de design industriel : automobile, aéronautique, architecture, construction, industrie manufacturière, etc. Elle travaille déjà avec plusieurs grands noms comme Airbus, Audi, Bohemia Interactive, Lilium, Saab, Sellen, Volkswagen et Volvo. Varjo compte par ailleurs recruter massivement, avec pour objectif de passer d'environ 80 employés à plus de 200.

 

Une technologie d'affichage innovante

La start-up, fondée par d'anciens cadres de Nokia, se différencie de la concurrence en utilisant deux technologies d'affichage superposées : des écrans classiques d'une résolution de 1600 x 1440 par oeil et des écrans de type "microdisplay" qui offrent une résolution de 1920 x 1080 par oeil sur une petite zone au centre de l'écran.

 

Le résultat est un affichage très fin qui permet de voir beaucoup plus de détails qu'avec un HTC Vive, par exemple (cf. l'image de comparaison ci-contre). A noter cependant qu'il faut bien regarder au centre pour en profiter (mieux vaut bouger la tête plutôt que les yeux pour inspecter différents éléments) et que la zone de transition entre les deux écrans reste bien visible.

 

A cela vient s'ajouter un module "réalité mixte" composé de deux caméras frontales sur le casque. Elles capturent le monde réel en 3D, ce qui permet de mélanger réel et virtuel dans le casque. Ce module sera commercialisé au premier semestre 2019. Du côté du tracking et des contrôleurs, Varjo utilise la technologie SteamVR.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale