Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up française Earthcube séduit le ministère des Armées et lève 20 millions d'euros

Levée de fonds La société française Earthcube, qui change de nom pour devenir Preligens, a séduit le ministère des Armées qui participe à sa levée de fonds de 20 millions d'euros via son fonds Definvest. Cette pépite est spécialisée dans l'analyse automatisée d'informations géospatiales.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up française Earthcube séduit le ministère des Armées et lève 20 millions d'euros
Preligens a développé des systèmes d'analyse rapide permettent d'identifier et compter les éléments sur des images satellites. © Preligens

Earthcube, pépite française spécialisée dans l'analyse de grandes quantités de données grâce à l'intelligence artificielle, lève 20 millions d'euros. Une levée de fonds menée par Ace Mangement avec la participation du fonds du ministère des Armées Definvest ainsi que de son investisseur historique 360 Capital. La start-up fondée en 2016 en profite pour changer de nom et devenir Preligens.

Détecte, identifie et compte des objets
Preligens développe des technologies d'analyse automatique de données qui reposent sur des techniques d'intelligence artificielle et plus particulièrement de vision par ordinateur et d'apprentissage profond (deep learning). Ces systèmes traitent d'importantes quantités de données issues de différentes sources, et notamment des données géospatiales. Par exemple, ces outils peuvent détecter, identifier et comptabiliser des objets sur des images satellitaires.

Le but est de mettre à disposition des analystes des technologies de pointe pour les accompagner dans une prise de décision rapide et moins coûteuse, mais aussi pour les aider à anticiper d'éventuelles menaces. Ces technologies intéressent tout particulièrement le secteur de la défense et du renseignement. La jeune pousse compte d'ailleurs étendre ses compétences à d'autres sources de données afin de répondre à de nouveaux usages dans ce secteur de la défense.

Preligens propose aussi des solutions d'intelligence économique, et notamment de surveillance des chaînes d'approvisionnement des vracs secs ou des solutions pour de la surveillance d'infrastructures. Basée à Paris, l'entreprise dispose aussi de bureaux à Washington DC et Londres, et emploie 80 personnes. La start-up entend profiter de cette levée de fonds pour intensifier son développement à l'international.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media