Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up française Libeo, spécialiste du paiement B2B, lève 20 millions d’euros

Levée de fonds Libeo, acteur français spécialiste du paiement entre entreprises en Europe, a cloturé un tour de table de 20 millions d’euros pour intensifier l’adoption de ses solutions, utilisées en direct via sa plateforme ou grâce à sa nouvelle API.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up française Libeo, spécialiste du paiement B2B, lève 20 millions d’euros
La start-up française Libeo, spécialiste du paiement B2B, lève 20 millions d’euros © Libeo

La fintech française Libeo annonce ce jeudi 11 février avoir finalisé un nouveau tour de 20 millions d'euros en Série A auprès de partners de DST Global, Serena, LocalGlobe et Breega, ainsi que des business angels de renom – dont des fondateurs de Transferwise, iZettle, Klarna, Farfetch ou Criteo.

Ce nouveau tour de table, le troisième en un peu plus d'un an, porte le financement de la société à 26 millions d’euros. Il doit l’aider à accélérer rapidement le déploiement de son service de paiement en Europe. Libeo espère également intensifier l’adoption de ses solutions, qu’elles soient utilisées en direct via sa plateforme ou grâce à sa nouvelle API. Elle prévoit enfin de tripler ses effectifs et comptera plus de 100 collaborateurs d'ici la fin de l'année.

Un traitement des factures "6 fois plus rapide"
Lancée en janvier 2019, Libeo a mis au point une plateforme de dématérialisation, validation et de règlement des factures fournisseurs. Elle connecte les entreprises directement, sans IBAN et sans qu’elles aient à se connecter à leur banque. La solution de gestion et de paiement des factures fournisseurs cible plus précisément les TPE-PME. "A l’heure où les particuliers s’envoient de l’argent en un clic depuis leur smartphone, la plupart des entreprises continuent d’imprimer leurs factures fournisseurs, de les stocker dans des classeurs et de les payer à la main, par virement ou par chèque", affirme-t-elle dans un communiqué.

Ces taches chronophages et sans valeur ajoutée prennent selon la fintech près de 10 heures par semaine aux dirigeants et DAF de TPE-PME, sans compter les erreurs de saisie, les risques de fraude ou les retards de paiement qui se trouvent accrus lors du traitement manuel des factures. L’outil de Libeo digitalise, automatise et sécurise l’ensemble du processus de paiement entre entreprises. Sa plateforme dématérialise instantanément les documents, puis les centralise et les valide jusqu’au règlement. Les utilisateurs déclarent que le temps de traitement de leurs factures "est 6 fois plus rapide", indique Libeo. La solution s’intègre à d’autres interfaces comme QuickBooks.

35 000 clients
Libeo a visiblement profité d’un contexte favorable. Elle a vu son volume de paiement multiplié par 30 en 2020, pour atteindre 100 millions d’euros par an. "Les PME se tournent de plus en plus vers les outils numériques pour gérer leurs tâches administratives à distance et en toute sécurité, une tendance accélérée par la crise du Covid-19", analyse la start-up.

La fintech parisienne revendique plus de 35 000 entreprises utilisatrices parmi lesquelles les cliniques Eurosanté, Champagne Alain Edouard, Chateau Laguiole, Bodyguard, Cali Sisters, Paname Collections ou encore des franchises comme Monoprix ou Starbucks.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.