Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up Manna Aero abandonne les livraisons de repas par drone pour livrer des médicaments

Vu ailleurs Manna Aero, qui devait réaliser des livraisons de repas par drone en partenariat avec Just Eat, se tourne finalement vers les médicaments et les produits de premières nécessités en raison de la pandémie de Covid-19. Elle teste ce service à Moneygall, une ville rurale située en Irlande.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up Manna Aero abandonne les livraisons de repas par drone pour livrer des médicaments
La start-up Manna Aero abandonne les livraisons de repas par drone pour livrer des médicaments © Manna Aero

Manna Aero a abandonné son pilote de livraison de repas par drone. A la place, la start-up s'est rapprochée des autorités de santé irlandaise pour réaliser des livraisons de médicaments et de biens de premières nécessités, rapporte BBC. Un projet destiné à aider les personnes confinées chez elle durant la pandémie de Covid-19 mais ayant des prescriptions médicales.

Le drone autonome peut transporter 4 kg

Le test se déroule à Moneygall. Si le drone est autonome, un  pilote suit sa course et peut agir à tout moment en cas de problème, ajoute la BBC. Le drone de Manna Aero peut transporter jusqu'à 4 kg dans un compartiment faisant la taille d'une grosse boite à chaussure. La start-up assure pouvoir réaliser une centaine de livraisons par jour.

Les demandes de livraison peuvent être réalisées par téléphone afin qu'un maximum de personnes puisse bénéficier de ce service, même celles n'ayant pas de smartphone. Cela change des pilotes de livraison par drone dont le service est uniquement accessible via une application.

500 villes similaires en Irlande

Manna Aero espère valider son concept de livraison rurale. L'Irlande compte 500 villes de la taille de Moneygall. Un beau marché à conquérir pour Manna Aero qui a abandonné la livraison de nourriture sur un campus universitaire. Ce test, qui devait se dérouler mi-mars en partenariat avec Just Eat, a finalement été mis en pause en raison de la pandémie de Covid-19. Mais cette crise a aussi permis à Manna Aero de revoir son projet et se tourner vers la livraison en milieu rural.

Ce n'est pas le seul projet de livraison par drone au Royaume-Uni. Le pays a lancé, en partenariat avec l'université de Southampton et la start-up Windracers, un pilote de livraison par drone afin de desservir rapidement l'île de Wight située au sud de l'Angleterre. La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement accélèrent la mise en place de pilote de livraison par drone ou à l'aide de robots autonomes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media