Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up Neatsy modélise les pieds en 3D pour proposer les baskets les plus adaptées

Neatsy a mis au point une application mobile capable de créer un modèle 3D des pieds de son utilisateur, grâce à la caméra frontale de l'iPhone, pour lui recommander une sélection de paires de baskets parfaitement adaptées à sa morphologie. L'objectif est de réduire le taux de retours en magasin, qui constitue un important facteur de coût pour les entreprises du secteur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up Neatsy modélise les pieds en 3D pour proposer les baskets les plus adaptées
La start-up Neatsy modélise les pieds en 3D pour proposer les baskets les plus adaptées © Joseph Barrientos/Unsplash

La start-up californienne Neatsy a développé une application mobile capable de recommander les paires de baskets les plus adaptées à la morphologie des pieds d'une personne. L'application est disponible sur l'App Store aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne et en Italie.

L'objectif est de réduire le nombre de retours des achats effectués en ligne, qui représente un coût important pour les entreprises du secteur de l'habillement. En effet, les tailles des chaussures ne sont pas normalisées entre les différentes marques.

La caméra frontale de l'iPhone
Concrètement, l'application utilise la caméra frontale de l'iPhone pour créer un modèle en trois dimensions des pieds de son utilisateur. Celui-ci doit également répondre à un questionnaire sur ses préférences (marque, taille habituelle, modèle…).

En croisant ces informations, Neatsy AI propose une sélection personnalisée de baskets. Si l'utilisateur est intéressé par un modèle, il lui suffit de cliquer sur la paire pour être redirigé vers le site marchant de la marque en question. 

Un scan 3D pour choisir les modèles plus adaptés
La jeune pousse a développé un système d'apprentissage automatique pour prédire le meilleur ajustement possible en se basant sur un scan des semelles intérieures des baskets, explique le CEO et fondateur Artem Semyanov, auprès de Techcrunch. Il précise que la technologie de scan 3D de Neatsy, dont un brevet a été déposé aux Etats-Unis, tient également compte des matériaux constituant les chaussures. Par ailleurs, le CEO promet que les recommandations seront affinées grâce aux commentaires des utilisateurs.

Diviser par 2,7 le taux de retour
L'application a été testée par un groupe de 140 personnes. Ainsi, la start-up promet que sa technologie permet de diviser par 2,7 le taux de retour des baskets en cas de problème de taille et une division par 1,9 de manière générale. 

Néanmoins, l'application est encore limitée. Pour l'instant, Neatsy ne propose que des baskets et seulement les marques les plus connues, Nike, Puma, Adidas et Converse. De plus, elle ne fonctionne que sur les iPhones dotés de Face ID.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media