Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up Plus lève 200 millions de dollars pour apporter la conduite autonome aux camions

Levée de fonds Plus, une start-up basée à Cupertino, en Californie, lève 200 millions de dollars pour commercialiser sa plateforme de conduite autonome destinée à équiper des camions. La jeune pousse, qui s'est fait connaître en traversant les Etats-Unis d'est en ouest avec un camion autonome, assure que 10 000 unités ont déjà été précommandées.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up Plus lève 200 millions de dollars pour apporter la conduite autonome aux camions
La start-up Plus lève 200 millions de dollars pour apporter la conduite autonome aux camions © Plus

Plus, qui développe une plateforme de conduite autonome pour les camions, lève 200 millions de dollars. La start-up basée à Cupertino en Californie a annoncé le 10 février 2021 avoir réalisé cette levée de fond en série B auprès des nouveaux investisseurs Guotai Junan International, CPE, et Wanxiang International Investment ainsi que son investisseur historique Full Truck Alliance (FTA).

Une commercialisation dans l'année
Cet apport financier doit permettre à Plus d'accélérer la commercialisation et le déploiement de son système de camion autonome. Fondée en 2016, la jeune pousse est plutôt ambitieuse puisqu'elle souhaite débuter la production de masse de son système de conduite autonome dès 2021 en partenariat avec le fabricant de camions FAW. Celle qui assure que près de 10 000 unités ont été précommandées, veut aussi mettre en place un réseau de vente et de support pour aider des flottes à intégrer sa solution de conduite autonome dans leurs opérations quotidienne.

Son système de conduite autonome PlusDrive, qui peut être mis à jour à distance, peut équiper à la fois des camions existants ou être ajouté de série sur de nouveaux modèles. Son algorithme d'apprentissage profond et ses technologies de localisation et de cartographie simultanées (SLAM) permettent de traiter l'ensemble des données collectées, d'anticiper les décisions des autres usagers de la route et prendre les décisions de conduite adaptées.

Traversée des Etats-Unis d'est en ouest
Dans le courant de l'année 2020, Plus assure avoir mené différents tests commerciaux aux Etats-Unis et en Chine. Mais la start-up ne précise pas combien de kilomètres ont été parcourus lors de ses différents tests ni les conditions précises de ces pilotes. Toutefois, elle s'est fait connaître en réalisant la première traversée commerciale des Etats-Unis avec un camion autonome de niveau 4 SAE. Celui-ci a parcouru plus de 4 500 kilomètres sur trois jours afin de relier Tulare en Californie à Quakertown en Pennsylvanie.

Nombreuses sont les jeunes pousses qui se lancent dans le développement d'une plateforme de conduite autonome pour les poids-lourds. Les camions autonomes sont perçus comme pouvant remédier au problème de pénurie de main d'œuvre dans le secteur du transport routier, améliorer la sécurité et renforcer l'efficacité de la logistique. Cette technologie coûteuse pourrait séduire des entreprises peut-être plus facilement que dans le domaine de la mobilité des personnes.

Côté start-up, TuSimple a annoncé un partenariat avec Navistar et Aurora s'est rapproché de Paccar. Mais les constructeurs de camions ne sont pas en reste. Daimler Trucks s'est récemment rapproché de Waymo pour équiper ses camions Freightliner Cascadia de la technologie de conduite autonome développée par la filiale d'Alphabet. Et Volvo Group cherche aussi à concevoir des camions autonomes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media