Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up Sorare lève 40 millions d'euros en série A pour ses cartes de fantasy football

Levée de fonds Basée à Paris, la start-up Sorare a annoncé ce 26 février 2021 un tour de table de 40 millions d’euros pour sa plateforme de football fantasy. Après Gerard Piqué, ce sont les joueurs de football Antoine Griezmann et Rio Ferdinand qui font leur entrée au rang des investisseurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up Sorare lève 40 millions d'euros en série A pour ses cartes de fantasy football
La start-up Sorare lève 40 millions d'euros en série A pour ses cartes de fantasy football © Sorare

La start-up Sorare a annoncé avoir bouclé un tour de table de 40 millions d’euros en série A. Cette levée, menée par le fonds américain Benchmark, intègre également un financement supplémentaire d'Accel et de nouveaux business angels dont Alexis Ohanian, cofondateur de Reddit, les joueurs de football Antoine Griezmann et Rio Ferdinand, ainsi que Gary Vaynerchuk, PDG de Vaynermedia.

Ce financement, qui porte les fonds levés de la start-up à 48 millions d’euros, vise à soutenir la croissance de la communauté, accélérer les recrutements et lancer une application mobile.

3,5 millions d'euros en janvier 2021
Sorare est une plateforme numérique dédiée à l’univers du football. Fondée en 2018 par Adrien Montfort et Nicolas Julia, elle propose des cartes numériques en édition limitée que les utilisateurs (les Managers) peuvent se vendre et s’acheter, avant de s’affronter dans des championnats.

A l'instar d'autres jeux très en vogue, elle permet de recruter des footballeurs, composer des équipes et gagner des points basés sur les performances réelles des joueurs et des clubs. "Sorare est né de notre amour pour le football", commente Nicolas Julia, PDG de Sorare, Nous construisons une expérience de jeu nourrie par la passion où les fans peuvent se connecter avec le football et une communauté mondiale."

Près de 130 clubs partenaires
Elle a noué des partenariats avec les grands clubs européens, comme Liverpool, le Paris Saint-Germain, le Bayern Munich, le Real Madrid et la Juventus. A date, quelque 130 clubs de football sous licence officielle ont lancé leurs cartes numériques sur la plateforme. Sorare, qui ambitionne d’intégrer les 20 plus grandes ligues de football du monde, promet à ces structures une nouvelle source de revenus via une commission prélevée sur les mises des utilisateurs. Adossée à la technologie blockchain, la plateforme d’échange promet transparence et portabilité vers d’autres jeux. La carte est associée à un jeton non-fongible (NFT) créé sur le réseau Ethereum.

Par le passé, Sorare a convaincu le défenseur espagnol Gerard Piqué. Dans un contexte de pandémie marquée par l’essor des divertissements en ligne – et l’interdiction de supporters dans les stades – Sorare a enregistré une croissance moyenne mensuelle de 52% par mois au cours des 12 derniers mois. Elle est passée de 50 000 euros de cartes échangées sur la plateforme en janvier 2020 à 3,5 millions d'euros en janvier 2021. Rentable, elle est utilisée dans 120 pays et revendique plus de 50 000 utilisateurs. Son plus gros concurrent en France, Mon Petit Gazon (MPG), totalise plus de 1,6 million de joueurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.