Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up Virtualitics lève 3 millions de dollars pour visualiser le Big Data en réalité virtuelle

Levée de fonds Vidéo La visualisation et l'analyse de très grands sets de données sont toujours délicates, même avec la pléthore d'outils qui y sont dédiées. Un groupe de spécialistes de la Nasa et de Caltech pensent tenir la solution pour rendre l'exercice plus fiable et simple d'accès : la visualisation en réalité virtuelle. Ils ont pour cela fondé Virtualitics, une start-up qui vient de lever 3 millions de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up Virtualitics lève 3 millions de dollars pour visualiser le Big Data en réalité virtuelle
La start-up Virtualitics lève 3 millions de dollars pour visualiser le Big Data en réalité virtuelle © Virtualitics

Si tout le monde s'accorde à dire depuis dix ans que le Big Data a un véritable pouvoir transformateur sur tous les types de business, la question de sa visualisation et de son exploitation reste encore aujourd'hui un défi. C'est pourquoi des spécialistes du California Institute of Technology (Caltech) et du laboratoire Jet Propulsion Laboratory de la Nasa ont formé Virtualitics, une start-up qui cherche à faciliter la visualisation de ces énormes masses de données grâce à la réalité virtuelle.

 

Parmi les fondateurs, on retrouve entre autres George Djorgovski, le directeur du "Center for Data-Driven Discovery" de Caltech, et Scott Davidoff, directeur du "Human Interfaces Group" au sein du JPL. Signe de son potentiel, la start-up a annoncé avoir levé 3 millions de dollars de fonds le 28 janvier 2017.

 

Une visualisation plus naturelle des données

Le principe de ces "virtual analytics" n'est en lui-même pas tellement différent d'outils classiques comme Excel ou Power BI, mais l'immersion de la réalité virtuelle lui permet de représenter les données dans un environnement 3D. D'après ses fondateurs, Virtualitics peut ainsi afficher des corrélations multidimensionnelles ("jusqu'à 10 dimensions simultanées") entre les données qu'il serait très difficile de percevoir autrement.

 

L'autre avantage de la visualisation VR est qu'elle est plus naturelle pour l'être humain que celle en 2D (ou en 3D sur écran). Elle facilite ainsi l'analyse de données par des collaborateurs qui ne sont pas nécessairement formés à ce type d'exercice. Des techniques classiques de machine learning aident également à résumer les tendances clés se dégageant d'un set de données.

 

 

Faciliter le Travail collaboratif

Réalité virtuelle oblige, la visualisation s'effectue dans un espace virtuel partagé, baptisé "Shared Virtual Office", dans lequel plusieurs partenaires peuvent travailler simultanément en temps réel, qu'ils soient dans le même bureau ou à l'autre bout du monde. A terme, la start-up imagine même que des assistants virtuels pourront aussi y être intégrés. Virtualitics n'est pour le moment disponible que dans le cadre d'une campagne d'essais à l'accès restreint. Un formulaire est présent sur le site web de l'entreprise pour demander à en faire partie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale