Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up WeWork, qui fournit des espaces de coworking, valorisée 5 milliards de dollars

WeWork, une start-up qui accueille d'autres jeunes pousses dans ses espaces de coworking, a annoncé le 15 décembre qu'elle avait levé 355 millions de dollars. Cette entreprise innovante du secteur de l'immobilier est valorisée 5 milliards de dollars depuis cette levée de fonds. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up WeWork, qui fournit des espaces de coworking, valorisée 5 milliards de dollars
La start-up WeWork, qui fournit des espaces de coworking, valorisée 5 milliards de dollars © WeWork

Airbnb, Uber ou encore Dropbox en sont de bons exemples : les start-up de la high-tech peuvent atteindre des valorisations très élevées, de plusieurs milliards de dollars. Mais elles ne sont pas les seules à être chouchoutées par leurs investisseurs : la jeune pousse WeWork, qui fournit des espaces de coworking dans de grandes métropoles européennes et américaines, ainsi qu'en Israël, vient de voir sa valorisation grimper à 5 milliards de dollars, après un nouveau tour de table, selon le Wall Street Journal.

Annoncée le 15 décembre, cette levée de fonds a permis à la start-up de collecter 355 millions de dollars auprès de différents investisseurs, à la tête desquels se trouve le fonds d'investissement américain Rowe Price Associates. JPMorgan Chase, Harvard Management… Plusieurs de ces structures ont déjà investi lors de précédents tours de table, et attestent ainsi de leur confiance dans la jeune entreprise. Lancée début 2010, elle a démarré son activité à SoHo, en plein cœur de Manhattan à New York.

WeWork veut tripler son nombre de membres

Le modèle économique de WeWork est simple : la jeune pousse rachète des étages entiers d'immeubles dans de grandes villes et les loue à des start-up, de petites entreprises ou des particuliers qui sont prêts à partager leurs bureaux. La demande d'espaces de travail collaboratif est en plein boom. WeWork doit notamment sa popularité à son application mobile, qui met en contact les entrepreneurs et leur permet d'échanger sur leurs expériences communes.

 

Retrouvez notre dossier : pour une dizaine de milliards de dollars, ces start-up qui valent leur pesant d'or

 

Pendant les douze prochains mois, l'entreprise espère tripler son nombre de membres. Sa communauté, qui compte aujourd'hui 14 000 personnes, en totalisera alors 46 000 a confié la start-up à Forbes. Son catalogue de 21 espaces de coworking devrait alors en avoir 60. Fin 2013, elle n'en possédait que 9.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale