Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

YZR lève 10 millions d'euros pour exporter son outil de normalisation des données

Levée de fonds La start-up française YZR lève 10 millions d'euros pour continuer à déployer son logiciel SaaS d'uniformisation des données. Il permettrait de passer 16 fois moins de temps sur les travaux de préparation des données avec 99% d'erreurs en moins. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

YZR lève 10 millions d'euros pour exporter son outil de normalisation des données
YZR lève 10 millions d'euros pour exporter son outil de normalisation des données © James McKinven/Unsplash

La start-up parisienne YZR annonce ce 18 mars une levée de fonds de 10 millions d'euros. Le tour de table a été mené par Orange Ventures et Nauta Capital. 50 Partners Capital et LeFonds by French Founders y ont également participé. La présence du fonds d'Orange est une opportunité importante pour la jeune pousse car il propose aux start-up dans lesquelles il investit un accès aux expertises du groupe et la possibilité de mise en place de synergies avec ses unités commerciales.

Automatiser la préparation des données
L'étape de la préparation des données est indispensable pour lancer un projet mais elle est particulièrement fastidieuse quand elles sont incomplètes et éparses. C'est l'une des raisons pour lesquelles les entreprises renoncent à mener certains projets. Pour répondre à cette problématique, en mars 2020, Sébastien Garcin, actuel président, et Jean-Philippe Poisson, directeur général, ont lancé un logiciel SaaS d'uniformisation des données textuelles afin d'en faciliter l'interopérabilité. 

Grâce à un système d'apprentissage automatique, la solution permet d'automatiser les tâches de standardisation, labellisation et de couplage des données (procédé qui consiste à relier les données issues de différentes sources). Elles sont généralement effectuées à la main sur les tableurs.

99% d'erreurs en moins
La pépite affirme que son logiciel permet de passer 16 fois moins de temps sur des travaux de préparation des données avec 99% d'erreurs en moins. Il est disponible dans sept langues et d'autres sont en cours de déploiement.

YZR a déjà su convaincre des investisseurs lors d'une levée de 2 millions d'euros, au rang desquels Bertrand Diard (Talend), Frédéric Mazzella (Blablacar), Laurent Ritter (Voodoo) ou Jean-Baptiste Rudelle (Critéo). Aujourd'hui, sa plateforme est utilisée par Monoprix, La Redoute, Boticinal, Auchan, Aramisauto ou encore RAJA.

Cap vers le marché américain
Grâce à cette nouvelle enveloppe, l'entreprise souhaite financer sa croissane, développer son produit (notamment dans le domaine des données consommateurs et de santé), ainsi que renforcer ses équipes et sa R&D. Pour exporter sa solution, elle a prévu de créer une filiale aux Etats-Unis.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.