Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La Surface Hub 2 sera modulaire, ses composants pouvant être facilement mis à jour

Microsoft donne des nouvelles de son tableau blanc high-tech, la Surface Hub 2. Sa sortie se fera en deux temps, avec une première version fin 2019 qui pourra être mise à jour en 2020 pour acquérir de nouvelles capacités. Microsoft mise sur cette modularité pour augmenter la durée de vie de l'appareil.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La Surface Hub 2 sera modulaire, ses composants pouvant être facilement mis à jour
La Surface Hub 2 sera modulaire, ses composants pouvant être facilement mis à jour © Microsoft

Microsoft a profité de sa conférence Ignite, qui se tient du 24 au 28 septembre 2018 à Orlando, pour donner des nouvelles de la Surface Hub 2. La prochaine version de ce tableau blanc multimédia avait été dévoilée en mai dernier. Elle a été complètement repensée par rapport à la première version sortie en 2016. Il n'y aura qu'un seul modèle de 50,5 pouces avec une proportion 3:2 et une résolution de plus de 4K. Il pourra pivoter de 90° et permettra de combiner plusieurs Surface Hub 2 entre elles pour créer un très grand écran.

 

Une sortie en deux temps, avec un "vrai" lancement en 2020

Sa date de sortie avait été fixée à 2019, mais Microsoft vient d'annoncer que ce sera un peu plus compliqué dans les faits. Le lancement se fera en réalité sur deux ans, le matériel lui-même arrivant au second semestre 2019 tandis que la partie logicielle ne sortira qu'en 2020. La version commercialisée en 2019 s'appellera Surface Hub 2S et sera limitée dans ses fonctions : elle ne pourra pas gérer la rotation ni la combinaison de plusieurs écrans entre eux, et sera limitée à un seul compte utilisateur. Son software sera le même que celui de la Surface Hub première du nom.

 

En 2020, un module permettra de la transformer en Surface Hub 2X et d'activer toutes ces fonctions. Elle utilisera alors Microsoft 365, qui combine Windows, Office et des logiciels de gestion d'entreprise. Il ne s'agit ni plus ni moins de la possibilité de remplacer le boitier de composants qui contient le processeur, la RAM, etc. Microsoft explique que ce module pourra être facilement remplacer ou réparé au fil du temps, ce qui sous-entend que d'autres versions sortiront par la suite pour augmenter la longévité de l'appareil et éviter d'avoir à tout racheter au bout de 3 ans.

 

Ce planning de lancement assez peu conventionnel pourrait s'expliquer par le fait que Microsoft a déjà arrêté la production des premiers modèles de Surface Hub. Et ce, malgré une demande apparemment assez forte. L'entreprise ne veut probablement pas faire attendre ses clients trop longtemps, faute de quoi elle pourrait perdre le marché. Le prix de la Surface Hub 2S n'a pas encore été communiqué.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media