Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La transformation numérique des industries culturelles décroche des subventions

Le quatrième programme d'investissements d'avenir accordera dans le cadre du plan de relance 30 millions d'euros aux innovations technologiques et à la numérisation du monde du patrimoine et du spectacle vivant.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La transformation numérique des industries culturelles décroche des subventions
Le programme d'investissements d'avenir subventionnera l'innovation dans le spectacle vivant et la billetterie. © burge5k - Flickr - C.C.

Dans le cadre de France Relance et du 4e programme d'investissements d'avenir (PIA 4), le gouvernement lance quatre nouveaux dispositifs de soutien aux industries culturelles, destiné à accélérer leur transition numérique et écologique. Ces quatre dispositifs sont dotés de 10 millions d'euros chacun, et prennent la forme d'appels à manifestation d'intérêt et d'appels à projets auxquels toutes les entreprises, les associations et les établissements publics peuvent postuler. Ils "visent à financer des projets innovants à fort potentiel de transformation pour la filière", indique un communiqué du ministère de la Culture.

Billetterie, AR/VR, numérisation
Le premier concerne les solutions de billetterie innovante. "L’objectif est de parvenir au développement de solutions mutualisées permettant à la fois de préserver la maîtrise des entreprises culturelles sur la chaîne de valeur et de leur assurer un accès aux données qu'elles produisent, de favoriser l’interconnexion de différents types de billetteries et, enfin, de proposer des services contribuant à optimiser la commercialisation." Les candidatures seront closes le 5 novembre 2021.

Le deuxième dispositif a trait au développement "d’expériences augmentées du spectacle vivant" (livestream, réalité virtuelle, réalité augmentée). Il a pour but de développer de nouveaux services de diffusion dématérialisée. La première vague de sélection court jusqu'au 3 décembre 2021.

Le troisième est un appel à projets pour la numérisation du patrimoine et de l’architecture (archives, bibliothèques, collections des musées, sites archéologiques, monuments historiques…), "que ce soit à des fins de préservation ou dans le but de proposer de nouvelles offres culturelles innovantes à un plus large public". Les candidatures prendront fin le 3 décembre 2021.

Enfin, le dernier appel à projets doit favoriser l’émergence d’"alternatives vertes" (économie circulaire, écoconception…).

11 milliards d'euros pour les investissements d'avenir d'ici 2022
Les subventions publiques ou privées interviendront en phase d'amorçage, pour des projets "présentant une perspective de rentabilité ou de pérennité financière", à forte dimension innovante, "qu’elle soit technologique, d’usage ou organisationnelle", et potentiellement généralisable auprès d’autres acteurs du monde culturel. La mise en œuvre est confiée à la Banque des Territoires (Groupe Caisse des dépôts).

Le PIA 4 est doté de 20 milliards d'euros d’engagements sur la période 2021-2025, dont 11 milliards d'euros financés par le plan France Relance sur la période 2021-2022.