Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[La Vigie avec Artefact] Maquillage, géopolitique... et apologie du suiveur

Tribune La Vigie,  la veille entre techno et création réalisée par l'agence Artefact, a déniché pour vous un maquillage étonnant réalisée par une IA, l'histoire d'un inventeur qui pourrait bien n'être qu'un affabulateur ou encore une étude étonnante de ce qui passionnent vraiment les lecteurs des Etats-Unis. Et si on devenait tous des suiveurs... 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[La Vigie avec Artefact] Maquillage, géopolitique... et apologie du suiveur
La Russie semble être une obsession des Etats-Unis. Ou quand une dataviz en dit long... © the pudding

Cette semaine dans la Vigie : un éloge de la vie de follower, une IA maquilleuse, le XXe siècle à travers le regard des Etats-Unis et l’histoire d’un mystérieux savant hollandais.

 

Suiveurs

Fidèle à son art légendaire du contrepied, Diesel fait dans sa nouvelle campagne un éloge bien senti de la vie de "follower". L’insight est fort : être un influenceur c’est sympa, mais c’est surtout énormément de contraintes. Tout le contraire du quotidien spontané et instinctif du quidam moyen. Une opposition que l’on retrouve dans la direction artistique des films (les images sophistiquées des influenceurs contrastant avec l’ambiance rétro de la vie des followers), conclus par cette signature efficace : "Be A Follower".

 

 

 

 

 

Maqu(IA)ge

Pour son tout premier numéro, le magazine anglais Dazed Beauty a composé sa couverture à l’aide d’une intelligence artificielle. En collaboration avec les studios de design Selam X et ART404, ils ont développé un algorithme capable de générer (à partir de l’analyse de 17 000 photos tirées d’Instagram) des motifs de maquillage. La superstar Kylie Jenner, photographiée en Une, a ensuite été "maquillée numériquement" sur la base de ces motifs. Le résultat est un troublant mélange de réalisme et de déformation du réel.

 

 

 

 

 

DatAmerica

Les équipes du site The Pudding ont analysé l’intégralité des unes du New York Times, de 1900 jusqu’à nos jours. Leur objectif : comprendre quels pays ont le plus fait les gros titres (et donc occupé les esprits des Américains) tout au long du siècle. Une façon de revisiter en quelques scrollls l’histoire du XXème siècle du point de vue des Etats-Unis. Aussi simple qu’instructif.

 

 

 

 

Savant flou

Le site Usbek & Rica raconte l’histoire d’un mystérieux Hollandais passé à deux doigts d’une innovation technologique majeure. Simple réparateur de matériel électronique la journée mais inventeur de génie la nuit, Jan Sloot disait avoir découvert une technique de compression de fichier exceptionnellement économe en espace de stockage. Au point d’attirer l’intérêt de plusieurs investisseurs, dont l’entreprise Philips. Mort avant de pouvoir développer pleinement son projet, le très paranoïaque Jan Sloot n’a laissé aucun fichier derrière-lui – instillant un doute sur l’authenticité de son invention.

 

 

 

 

Bonus : Des joueurs du jeu vidéo "Battlefield V" réduisent volontairement la qualité des graphismes du jeu pour gagner. A lire ici.

 

 

Paul Grunelius (@PaulGrunelius), Senior Strategic Planner, Artefact
 

 
Les avis d'experts sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs et n'engagent en rien la rédaction de L'Usine Digitale.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media