Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La ville d'Angers est en proie à un ransomware, ses services en ligne sont indisponibles

Après le Grand Annecy, La Rochelle, Aix Marseille, c'est la ville d'Angers qui a été prise pour cible par des hackers qui ont réussi à pénétrer dans son système d'information. Les sites de la mairie et de la collectivité d'Angers Loire métropole sont actuellement indisponibles. Un retour à la normale n'est pas à prévoir tout de suite.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La ville d'Angers est en proie à un ransomware, ses services en ligne sont indisponibles
La ville d'Angers est en proie à un ransomware, ses services en ligne sont indisponibles © McAfee

Une cyberattaque de type "ransomware" a frappé le système d'information de la ville d'Angers, dans le Maine-et-Loire, dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 janvier 2021. Les sites de la ville et de la collectivité d'Angers Loire métropole sont indisponibles. Mais "les services accueillant du public restent ouverts", a précisé la collectivité.

Dès le samedi matin, la mairie rapporte que les équipes de la direction du système d'information de la ville ont établi un protocole de sauvegarde et de restauration du système en collaboration avec l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi). "Ce processus de restauration va être long", prévient la ville.

Deux vagues de cyberattaques
D'après les informations de Ouest France, la cyberattaque s'est composée de deux salves successives : la première a provoqué des problèmes de badges pour entrer dans la mairie puis une seconde a paralysé les services de bibliothèques municipales et les sites d'Angers et de la métropole. Dans un tweet, le conservatoire d'Angers a fait savoir que son système d'information était également paralysé et que ses services étaient uniquement joignables par téléphone.

En revanche, aucune information n'a été donnée sur le montant de la demande exigée par les cybercriminels et si des données personnelles avaient été dérobées lors de cet incident de sécurité.

Angers s'ajoute à la liste, dorénavant longue, des acteurs publics qui ont été ces derniers mois victimes d'une cyberattaque, aux côtés de La Rochelle, Aix Marseille, Vincennes… Récemment, des hackers ont réussi à pénétrer dans le système d'information du Grand Annecy en Haute-Savoie.

Des risques d'hameçonnage
Au-delà des conséquences directes, les suites de l'incident inquiètent également. Ainsi, en septembre dernier, la ville de Besançon a été cyberattaquée et alertait ses habitants sur les risques d'hameçonnage. En effet, les hackers avaient réussi à dérober de nombreuses données personnelles et s'en servaient pour envoyer des emails frauduleux.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.