Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La visite virtuelle appliquée à un hypermarché franc-comtois

À Pontarlier (Doubs), une grande surface Hyper U permet aux internautes de se promener dans les rayons du magasin en mode "street view" et d'effectuer ainsi leurs achats en ligne.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La visite virtuelle appliquée à un hypermarché franc-comtois
La visite virtuelle appliquée à un hypermarché franc-comtois © Hyper U

"C'est une première en France", se félicite le dirigeant de l'entreprise VIP Studio 360 qui a développé le site de visite virtuelle pour l'Hyper U de Pontarlier (Doubs). Pour cette société basée à Sainte-Maxime (Var), spécialisée dans l’imagerie à 360 degrés, l'idée était de rendre les courses en ligne "plus sexy" pour le consommateur.

Le client, habitué de l'Hyper U de Pontarlier, ne sera donc pas perdu lorsqu'il voudra passer à l'achat en ligne. Sans avoir à se lever de son fauteuil, d'un simple clic sur son ordinateur, son téléphone ou sa tablette, l'internaute peut désormais se promener dans la centaine d'allées de cette grande surface. Grâce à des flèches directionnelles, il évolue dans les différents rayons et de petites icônes symbolisant des paniers apparaissent au fur et à mesure, renvoyant vers un site classique d'achat en ligne, avec la liste des produits correspondant au rayon où il se situe.

2000 photos pour couvrir la grande surface

C'est ici que le concept trouve sa principale limite puisqu'on ne peut pas aller jusqu'au bout de la visite virtuelle et cliquer sur le produit en rayon pour le mettre directement dans son panier.

La technique pour réaliser cet hypermarché virtuel s'appuie sur des prises de vue panoramiques multiples replacées dans une sphère. "À chaque point de la grande surface, douze photos ont été prises avant d'être modélisées pour une vision à 360°." En tout, 2000 photos ont été utilisées pour couvrir les 6600 m² de grande surface.

L'objectif de cette visite virtuelle est de rendre les courses en ligne plus interactives et par la même occasion de doper les achats. "Habituellement, sur les sites d'achat en ligne, le consommateur a tendance à reprendre la liste de sa dernière commande, cette fois-ci nous lui offrons une autre possibilité." L'internaute retrouve ainsi la tentation provoquée par l'abondance des produits proposés lorsqu'il arpente les rayons.

Et après quelques semaines d'utilisation, David Gagnepain, le PDG de l'Hyper U de Pontarlier se montre satisfait puisque quelque cent clients sont gagnés chaque semaine au drive. Le concept pourrait donc se propager et séduire d'autres hypermarchés dans le pays.

Lucie Thiery

 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale