Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Lab Postal] La Poste dévoile les 15 start-up de son concours French IoT

La Poste a révélé ce jeudi 20 juin 2019 les noms des jeunes pousses lauréates de la 5e édition du concours French IoT. Les start-up bénéficieront pendant six mois d’un programme d’accélération afin d’accélérer leur développement dans les services connectés de la santé, les services, la mobilité, la deep tech et la gov/civic tech.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La Poste dévoile les 15 start-up de son concours French IoT
[Lab Postal] La Poste dévoile les 15 start-up de son concours French IoT © La Poste

Les 15 lauréats 2019 de la 5e édition du concours de La Poste visant à accélérer le développement de services connectés ont été révélés jeudi 20 juin à l’occasion du Lab Postal, rendez-vous annuel de l’innovation du Groupe qui se tient actuellement à Paris. Sélectionnées avec le soutien des écosystèmes régionaux d’innovation et des grands groupes partenaires du programme, ces 15 start-up intègrent une communauté de 250 jeunes pousses et bénéficieront pendant six mois d’un programme d’accélération sur mesure.

 

Le programme French IoT, qui vise à développer les projets et à préparer leur valorisation à grande échelle lors d’événements majeurs de l’innovation en Europe, démarrera en juillet. Il comprend une journée onboarding pour découvrir le programme et sa communauté de start-up, un bootcamp organisé en partenariat avec le Hub Institute et les équipes innovation du Groupe La Poste pour développer une vision de l’entrepreneur à 360°, des ateliers mensuels, et un pilote de co-innovation avec l’un des partenaires du programme French IoT.

 

Un accompagnement aux grands événements tech

Nouveauté de cette édition, qui vise à faciliter les terrains d’expérimentation pour les innovations des start-up : l’accompagnement inclut la participation à l’un des grands événements européens de l’innovation, comme l’IFA à Berlin, Slush à Helsinki, Bpi inno génération ou encore VivaTech à Paris.

 

Autre particularité de 2019, une progression significative de la place des femmes, avec près de 45% des équipes dirigeantes au sein des 57 start-up qui intègrent la communauté 2019, contre 25% en 2018. Parmi les 15 finalistes, 33% des start-up ont été cofondées par des femmes (7% en 2018) alors qu’en France, seules 9% des start-up sont dirigées par des femmes. "La parité reste un objectif à atteindre pour l’année prochaine. Tout au long de son programme d’accélération 2019, French IoT s’engage à favoriser l’intervention de mentors femmes afin de développer l’empowerment des femmes entrepreneures", précise La Poste dans un communiqué.

 

Un ancrage territorial

173 candidatures venant de toutes les régions de France et de plusieurs pays étrangers (Suisse, Allemagne, Afrique, Etats-Unis, Canada) avaient été déposées. "Ouvert à l’international, French IoT mise sur l’ancrage territorial. Une première sélection est réalisée en région avec les écosystèmes numériques partenaires. Elle a permis d’intégrer 57 start-up dans la communauté French IoT", rappelle La Poste.

 

Cette année, l’appel à candidatures s’articulait autour de cinq thématiques : santé, services, smart city et mobilité, et deux nouvelles catégories, à savoir deep tech et civic/gov tech. Le concours est co-sponsorisé par des grands groupes comme la foncière immobilière Altarea Cogedim, le Fonds Innovation & Recherche de la Fédération Hospitalière de France, Malakoff Médéric et le Groupe RATP. Le jury final en charge de la désignation des 15 finalistes bénéficiant de l’accélération est composé d’experts digitaux, techniques et de directeurs innovation du Groupe La Poste et de ses partenaires sponsors.

 

Les 15 start-up finalistes du programme French IoT 2019

Catégorie Santé

• ExactCure a mis au point un jumeau numérique permettant de tester et d’améliorer le traitement par médicament du patient.

• WiStim est un une application pour accompagner et faciliter le parcours des couples en PMA (procréation médicalement assistée).

• AUM Biosync est une solution de management des performances des équipes opérationnelles de secours et d’urgence, travaillant 24h/24.

 

Catégorie Services

• LivingPackets a mis au point The Box, 1er emballage durable et intelligent pour le monde du e-commerce.

• Pickeos est une solution de guidage lumineux facilitant les recherches dans les zones de stockage.

• Ido-data a imaginé Dial, un bracelet connecté d’alerte et de localisation pour les adeptes de sports nautiques.

• Southpigalle a imaginé une nouvelle génération d’assistants virtuels pour favoriser l’intelligence collective dans les entreprises.

 

Catégorie Smart City et Mobilité

• Nielsen Concept a mis au point Mobilypod, une station prête à poser, multi-services et digitale pour vélos et trottinettes.

• Stimergy est une solution de récupération de chaleur produite par les serveurs informatiques et injectée dans les réseaux d’eau chaude d’un immeuble.

• SmartHab est un opérateur de solutions de logement intelligent et connecté pour l’immobilier résidentiel.

 

Catégorie Deep Tech

• Golem.ai est une solution d’intelligence artificielle d’analyse du langage pour l’automatisation et l’assistance des métiers.

• OneVisage est une solution digitale d’authentification pour les transactions numériques.

• KeoPass a créé une clé pour générer des mots de passe robustes à partir des empreintes digitales.

 

Catégorie Gov & Civic Tech

• Pitangoo est un outil de développement personnel dédié aux jeunes pour faciliter leurs choix d’orientation.

• EA4T est une plateforme agnostique pour créer des assistants personnels numériques pilotés par la voix, dédiés aux entreprises et aux collectivités.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale