Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Lancement d'Agriconsent, l'identité numérique dédiée aux exploitants agricoles

Agdatahub, Orange et IN Group lancent Agriconsent, une solution d'identité numérique pour les exploitants agricoles. Le certificat d'authentification leur permet de faciliter leurs transactions avec les fournisseurs, les administrations et les clients. Actuellement en phase de test, la plateforme doit être déployée au deuxième semestre 2022. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Lancement d'Agriconsent, l'identité numérique dédiée aux exploitants agricoles
Lancement d'Agriconsent, l'identité numérique dédiée aux exploitants agricoles © Agdatahub

Agdatahub, une plateforme de valorisation des données agricoles opérée par API-Agro, Orange Business Services (OBS), la filiale du groupe Orange dédiée au marché B2B, et IN Group, entreprise spécialisée dans la fabrication de documents sécurisés, ont annoncé le 23 février le lancement d'une solution d'identité numérique dédiée au monde agricole.

En phase d'expérimentation
Agriconsent est actuellement en phase de test ouvert aux exploitants agricoles volontaires en lien avec leurs interlocuteurs habituels (chambres d'agriculture, coopératives,  négociants, pouvoirs publics…). Son déploiement est prévu au deuxième semestre 2022.

Le constat est le suivant : parmi les 380 000 exploitations agricoles françaises, 80% sont des TPE-PME. Elles ne font pas de la gestion des données agricoles une priorité dans le cadre de leurs activités. C'est pour répondre à cette problématique que les partenaires ont décidé de développer un outil dédié.

Une preuve d'identité pour sécuriser les échanges
Une fois authentifié comme ayant-droit de son exploitation agricole, l’agriculteur peut tout télécharger son certificat d'identité numérique dans un portefeuille, accessible sur son smartphone. Cette preuve d'identité peut ensuite être utilisée dans le cadre d'échanges avec les fournisseurs, les administrations et les clients. Ils peuvent ainsi vérifier l'authenticité de l'exploitation et que l’exploitant est bien l’ayant-droit. Ce qui diminue le risque de fraude.

La plateforme est stockée sur le cloud public d'Orange. Hébergées en France, les données industrielles sont protégées de tout transfert non consenti vers des pays en dehors de l'Union européenne. Une garantie volontairement mise en avant par les initiateurs d'Agriconsent ; l'agriculture étant un sujet étroitement lié à la souveraineté. Pour rappel, la France est la première productrice de pays agricoles de l'Union européenne.

Valoriser les données agricoles
La Commission européenne souhaite également valoriser les informations issues des exploitations agricoles, grâce à une harmonisation des règles sur le partage des données. Elle vient de présenter le Data Act qui prévoit une protection renforcée des PME dans les négociations des contrats avec les grandes entreprises.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.