Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le "Airbnb français du bateau" Click & Boat s'offre son concurrent espagnol Nautal

Click & Boat rachète Nautal, son concurrent espagnol. Cette plateforme de location de bateaux veut étendre son emprise à l'international pour rendre accessible le secteur de la plaisance au plus grand nombre. Et la demande est là. La pandémie de Covid-19 aurait provoqué une envie d'évasion. La jeune pousse française enregistre une hausse de 60 % des réservations par rapport à l'an dernier.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Airbnb français du bateau Click & Boat s'offre son concurrent espagnol Nautal
Le "Airbnb français du bateau" Click & Boat s'offre son concurrent espagnol Nautal © Bobby Burch - Unsplash

La start-up française Click & Boat, éditrice d'un site de location de bateaux pour particulier et professionnel, annonce le 30 juillet l'acquisition de son concurrent espagnol Nautal. Les modalités financières de l'opération n'ont pas été dévoilées. Présente dans plus de 35 pays, l'objectif pour la jeune pousse est d'étendre son emprise à l'international.

"Click & Boat ouvre un nouveau chapitre de son développement qui lui permet d'atteindre une taille critique favorisant une qualité de service optimale. Nous façonnons ensemble la plaisance de demain, en la rendant accessible au plus grand nombre", s'est félicité Jérémy Bismuth, cofondateur de la jeune pousse, dans un communiqué.

Le "Airbnb du bateau" au million d'utilisateurs
Créée en 2013 par Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth, la société se positionne comme le "Airbnb du bateau". Son site met en relation des propriétaires avec des personnes désireuses de louer une embarcation pour une durée limitée. Click & Boat perçoit une commission pour chaque location. Aujourd'hui, il revendique un million d'utilisateurs.

Grâce à cette acquisition, Click & Boat veut développer de nouveaux produits et services pour les locataires comme pour les propriétaires. "L'expérience utilisateur sera toujours plus complète et adaptée aux besoins des plaisanciers", promet la jeune pousse. Les propriétaires d'embarcation pourront ainsi louer "plus facilement" et profiter de "services additionnels" comme des outils de gestion de planning et de flotte.

Recruter une vingtaine de nouveaux collaborateurs en Espagne
La start-up, située à Boulogne-Billancourt, vise un volume d'affaires de 100 millions d'euros pour 2021, contre 50 millions d'euros en 2019. Composée d'une quarantaine de collaborateurs en place à Barcelone, l'équipe de Nautal – qui a réalisé 13 millions de volume d'affaires l'an dernier – sera renforcée par une vingtaine de nouveaux collaborateurs au cours de l'exercice 2021.

Ce rachat intervient seulement quelques mois après le rachat de l'Allemand Scansail, également spécialisé dans la réservation d'embarcation. Et avant ces deux acquisitions européennes, la société avait racheté trois entreprises françaises. En 2016, Click & Boat avait d’abord mis la main sur Sailsharing pour accélérer son expansion européenne, avant de s’offrir deux ans plus tard son concurrent normand Captain’Flit. En 2019, la jeune pousse a racheté Océans Evasion, société spécialisée dans la location de catamarans et de voiliers.

La crise sanitaire provoquée par le Covid-19 aurait stimulé le désir d'évasion. En juin 2020, Click & Boat a constaté une hausse de 60 % des réservations effectuées par des locataires en France comparé à l'an passé. De plus, la durée moyenne des locations a progressé de 11 %. De son côté, la plateforme bordelaise de location de bateaux SamBoat affirme avoir enregistré une hausse de 32 % des réservations depuis la fin du confinement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media