Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Big Data, une démarche d’entreprise et non un projet informatique ! 

Non, le Big Data n’est pas un projet informatique. C’est plutôt une démarche de transformation numérique de l’entreprise aux enjeux stratégiques. Elle doit impliquer la direction générale et les responsables métiers, selon le rapport du Cigref sur le sujet.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Big Data, une démarche d’entreprise et non un projet informatique !
Le Big Data, une démarche d’entreprise et non un projet informatique ! 

Les fournisseurs informatiques parlent beaucoup du Big Data dans lequel ils voient un Eldorado commercial. Mais qu’en pensent les utilisateurs ? Le rapport du Cigref, club des directeurs informatiques des grandes entreprises en France, répond à la question en publiant le rapport "Big Data : la vision des grandes entreprises".

La principale conclusion de cette étude est que la mise en place du Big Data n’est pas un projet en soi à mener par le service informatique. Comme pour le cloud computig, c’est plutôt une démarche transversale de transformation numérique de l’entreprise aux enjeux stratégiques. L’objectif, en exploitant le déluge de données disponibles en interne et à l’extérieur (le plus souvent sous forme non structurée) est d’améliorer le processus de décision. "Cette démarche entre donc dans une véritable pratique décisionnelle d’entreprise", écrivent les auteurs du rapport. 

Trop impliquant pour le confier à la DSI ! 

Conséquence de cette définition : le Big Data n’est pas une préoccupation du service informatique. "Le rôle de la direction générale et des métiers est clé sur ce sujet, car ce sont eux les seuls à même de définir les informations utiles à l’amélioration de leurs prises de décisions." La direction informatique peut impulser auprès des acteurs métiers de l’entreprise une prise de conscience des opportunités qu’il représente pour leurs business. Sa mission est d’évangéliser le sujet et de les accompagner dans la démarche. L’entreprise doit prendre conscience de la valeur cachée de son patrimoine informationnel, de la nécessité de décloisonner ses métiers et de l’énorme potentiel des données externes (réseaux sociaux, blogs, smartphones, capteurs, satellites…) à sa disposition.

Aller vite, penser grand mais commencer petit 

Le rapport met en garde les entreprises sur la qualité des données exploitées. "Il est évident que si les données ne sont pas de qualité au sens de la véracité, le risque de prendre de mauvaises décisions et de faire de mauvais choix est majeur ". D’où l’importance de croiser les différentes sources d’information et de mettre en place une politique dédiée de gestion du cycle de vie des données. Autre conseil du Cigref : la démarche doit être itérative pour favoriser une montée progressive à la fois des compétences internes sur le sujet et des résultats obtenus. " Il faut penser grand mais commencer petit et avancer vite ".

Utilises tes données sinon quelqu’un le fera pour toi ! 

Enfin, le rapport avertit des impacts possibles du Big Data sur le modèle économique et les menaces sous-jacentes. Les entreprises doivent anticiper ce phénomène et exploiter le plus tôt possible les opportunités qu’il leur offre. Faute de quoi ce sont les géants américains de l’Internet (Google, Apple, Amazon…) qui risquent de le faire à leur place, car ils disposent de toutes les données.

Pour consulter le rapport complet du Cigref.

Ridha Loukil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale