Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Le BlackBerry Passport n'est pas un iPhone killer", concède John Chen

Lancé en Amérique du Nord, le 1er octobre, le BlackBerry Passport, dernier-né de la marque, se veut "haut de gamme" et adapté à un public d'initiés : les professionnels. John Chen, le PDG de BlackBerry, a d'ailleurs reconnu que le Passport, ne battra pas les records de vente de l'iPhone 6 et qu'il n'était pas adapté "à ceux qui aiment jouer avec leur smartphone" mais grâce à ses connexions sécurisées et ses messages cryptés, il entend bien l'imposer dans les entreprises.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le BlackBerry Passport n'est pas un iPhone killer, concède John Chen
"Le BlackBerry Passport n'est pas un iPhone killer", concède John Chen © www.blackberry-france.com

Après la sortie de son dernier smartphone, le Passport, le PDG de BlackBerry, John Chen, a publié un éditorial sur le site de la chaîne américaine CNBC.

Dans l'article, le patron de la marque canadienne revient sur le Passport et s'adresse au public cible du smartphone : les professionnels. 

"un smartphone qui n'est pas fait pour ceux qui aiment jouer"

Plus que jamais destiné aux entreprises, le Passport est peut-être la dernière chance pour BlackBerry de se reprendre sa place de leader auprès des professionnels.

John Chen l'a bien compris et il insiste sur les messages cryptés et les connexions ultra-sécurisées de son smartphone pour séduire. Le PDG va plus loin encore et n'hésite pas à affirmer que le Passport "n'est pas fait pour ceux qui aiment jouer avec leur smartphone". 

s'imposer face à l'iPhone auprès des pros

"Les smartphones conçus pour le grand public sont souvent limités pour un usage professionnel. Les besoins les plus importants des professionnels sont : la sécurité, la solidité et la durabilité de la batterie", rappelle John Chen. Pour lui, l'iPhone 6, bien qu'écoulé à 20 millions d'exemplaires, ne peut convenir aux entreprises ou politiques. 

Conscient que son offre ne s'adresse pas à tout le monde, le PDG, qui vient titiller Apple et son iPhone sur le terrain de la protection des données, reconnaît néanmoins, que "le Passport n'est pas un iPhone killer".

John Chen répond présente le Passport

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale