Le Brésil protège ses citoyens de la NSA avec une "constitution Internet"

Une constitution Internet a été adoptée par le Congrès brésilien. Elle vise à protéger les citoyens du pays contre l’utilisation de leurs données par de grands groupes ou par des Etats.

Partager
Le Brésil protège ses citoyens de la NSA avec une

Le Brésil protège ses citoyens sur le net, grâce à une "constitution" règlementant les usages sur Internet. A la veille du congrès NETMundial, dont l’objectif est de débattre de la gouvernance globale du net, le Congrès a adopté le 22 avril un projet de loi de régulation du web. Il protège et garantit la confidentialité des données émises par les usagers d’Internet, et menacées depuis la mise en place par les Etats-Unis du vaste programme d’espionnage PRISM.

Ce texte avait été adopté par la Chambre des députés brésiliens le 26 mars dernier. Pour être effectivement appliqué, il doit encore être promulgué par Dilma Rousseff, la présidente du pays.

Neutralité du net

Le rapporteur du texte, Ricardo Ferraço, a affirmé que cette "constitution" est une nouvelle "norme légale, qui empêche la coopération entre les entreprises de la high tech et les agences et services d'espionnage électronique comme l'agence de renseignements américaine" (NSA). La règlementation instaure également la "neutralité du réseau", contestée par de grands groupes de télécommunication. Les fournisseurs d'accès ne pourront pas moduler la vitesse de connexion au web ou le coût pour l'usager en fonction du contenu consulté.

Lélia de Matharel

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS