Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le chauffeur de taxi impliqué dans un accident mortel à Paris porte plainte contre Tesla

Vu ailleurs Suite à l'accident mortel survenu en décembre dernier à Paris, le chauffeur de taxi conduisant la Tesla qui a entraîné cet accident a déposé plainte auprès du Parquet de Versailles contre le constructeur pour mise en danger de la vie d'autrui. Le conducteur est également mis en examen pour homicide involontaire et blessures volontaires par véhicule terrestre à moteur dans le cadre de l'information judiciaire ouverte à Paris. Erreur humaine ou défaillance technique ?
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le chauffeur de taxi impliqué dans un accident mortel à Paris porte plainte contre Tesla
Le chauffeur de taxi impliqué dans un accident mortel à Paris porte plainte contre Tesla © David von Diemar/Unsplash

Une plainte a été déposée contre Tesla France pour mise en danger de la vie d'autrui. Le chauffeur de taxi parisien qui a provoqué un accident mortel en conduisant sa Tesla en décembre dernier est à l'origine de cette plainte, rapporte BFM Paris le 20 mars 2022.

Son avocat, Me Sarah Saldmann, a assuré que son client a toujours maintenu la même version selon laquelle "le frein ne fonctionnait plus, [et] l'accélérateur s'est emballé". Cette plainte a été déposée auprès du Parquet de Versailles le 18 mars. L'avocate a également précisé que la Tesla a été achetée neuve en août 2021.

Erreur humaine ou défaillance technique ?
Une information judiciaire est également ouverte à Paris. Dans ce cadre, rappelle BFM Paris, le chauffeur est mis en examen pour homicide involontaire et blessures volontaires par véhicule terrestre à moteur. Chauffeur de taxi depuis 25 ans, le conducteur n'était pas en service le soir de l'accident. Il transportait sa femme est ses filles dans le XIIIe arrondissement lorsqu'il a perdu le contrôle du véhicule.

La voiture a percuté deux piétons, un conteneur à verre qui a été projeté en l'air en raison de la vitesse et un feu de signalisation – aussi projeté en l'air – avant de terminer sa course dans une camionnette en circulation. L'accident a fait un mort et une vingtaine de blessés.

Erreur humaine ou défaillance technique ? L'enquête en cours à Paris va chercher à déterminer qui est responsable de cet accident. De nombreuses expertises techniques devraient être réalisées à cet effet.

Plusieurs enquêtes sur l'Autopilot
A noter que Tesla est sous le coup de plusieurs enquêtes, notamment aux Etats-Unis, en raison de dysfonctionnements concernant Autopilot, son système avancé d'aide à la conduite (ADAS). La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l'autorité fédérale américaine en charge de la sécurité routière, a ouvert en février dernier une dixième enquête sur une défaillance potentielle du mode Autopilot. Des utilisateurs se plaignent que le système de freinage se déclenche de façon intempestive. Cela ferait près d'un an que certains propriétaires rapportent ce type de problème.

Le "phantom braking" ou freinage fantôme est le terme employé lorsqu'un ADAS ou un système de conduite autonome freine sans raison valable. Le système peut détecter à tort un objet sur la route ou anticiper une collision qui ne se produira pas réellement et enclencher le système de freinage pour essayer de l'éviter. Cela peut engendrer des accidents, notamment si un véhicule suit de trop près celui qui freine de façon intempestive. En Allemagne, l'autorité en charge de la sécurité routière a décidé de prendre les devants en ouvrant une enquête afin de s'assurer que les fonctionnalités proposées avec l'Autopilot puissent être utilisées en toute sécurité.

Toutefois, dans le cadre de l'accident mortel survenu à Paris, il ne semble pas que la fonctionnalité Autopilot soit, pour l'instant, en cause. Le système embarqué s'est-il déclenché de façon intempestive ? Les expertises qui seront réalisées dans le cadre de l'enquête judiciaire devraient éclairer ce point.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.