Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Chinois Baidu vend désormais plus d’enceintes connectées que Google

Infographie Baidu a connu une croissance de 3700 % de ses ventes d'enceintes connectées sur un an, selon un rapport du cabinet d’étude Canalys paru lundi 26 août 2019. Porté par le marché chinois dont il est issu, le géant du Web aurait ainsi dépassé Google. Baidu devient ainsi le deuxième constructeur mondial, derrière Amazon, sur ce marché.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Chinois Baidu vend désormais plus d’enceintes connectées que Google
Le Chinois Baidu vend désormais plus d’enceintes connectées que Google © Baidu

3700 %. C’est l’impressionnante croissance qu'affiche Baidu sur l’année qui vient de s’écouler selon le cabinet d’étude Canalys, qui a dévoilé ce lundi 26 août 2019 son rapport consacré aux haut-parleurs connectés. L’entreprise posséderait désormais 17,3 % des parts de marché au niveau mondial, avec ses 4,5 millions d’enceintes livrées au second trimestre 2019. Elle ravirait ainsi la deuxième marche du podium à Google, qui encaisse pour sa part un recul de 20% sur un an... et doublerait, dans le même temps, ses concurrents chinois Alibaba et Xiaomi, qui plafonnent tous deux à environ 38% de croissance.

 

UNE ENCEINTE ACCESSIBLE ET VENDUE EN CHINE

La firme de Mountain View n’aurait en effet livré "que" 4,3 millions de haut-parleurs sur cette même période – pour une part de marché de 16,7% à date. Seul Amazon semble résister à Baidu. Le géant américain poursuit, lui aussi, sa croissance (61,1 %) et aurait livré 6,6 millions d’enceintes Echo, ce qui représente aujourd'hui environ un quart du marché mondial. D'avril à juin 2019, un total de 26,1 millions de haut-parleurs intelligents ont été achetés par les consommateurs selon l'étude. Une hausse annuelle toutes marques confondues de 55 %, qui prouve l'intérêt croissant des différents publics  aussi bien en B2B qu'en B2C  pour cette technologie. Et particulièrement en Chine.

 

 

 

C'est bien sur ce marché que Baidu trouve son levier de croissance. Les Chinois sont de plus en plus friands des assistants vocaux. Or Google n'a jamais investi ce marché, quand Amazon peine à transformer l'essai pour s'imposer. D'abord positionné sur le haut de gamme, Baidu a saisi l'opportunité de lancer une enceinte accessible, Xiaodu, vendue 12 dollars seulement.

 

Une stratégie qui semble payante pour l'entreprise, qui ne vendait que 100 000 appareils période comparable en 2018. Et qui complique l'équation de ses concurrents américains. Inévitablement, Google et Amazon devront un jour parvenir à convaincre les consommateurs chinois s'ils souhaitent se maintenir en haut du tableau.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale