Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le chinois Xiaomi sur le point de lancer sa première tablette

Actus Reuters Selon des sources proches du dossier interrogées par Reuters, le fabricant chinois de smartphones Xiaomi va prochainement lancer sa première tablette. Il souhaite étoffer une gamme de produits qui pourraient venir concurrencer ceux de géants comme Apple et Samsung.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Xiaomi a annoncé cette semaine qu'il lancerait un nouveau produit le 15 mai. Selon des sources interrogées par Reuters, le nouveau produit pourrait être une tablette dotée d'un écran de 7,9 pouces.

Xiaomi a déjà passé ses commandes de pièces détachées, ont déclaré ces sources, ajoutant que l'appareil devrait être baptisé "MiPad".

Le géant chinois du smartphone avait déjà lancé en mars dernier une "phablette", un appareil hybride entre le smartphone et la tablette.

A l'image de Xiaomi, devenu en quatre ans le numéro cinq sur le marché chinois au quatrième trimestre 2013 selon le cabinet d'études Analysys, de nombreux jeunes fabricants de smartphones abondent sur le marché avec des produits à bas prix.

Ces nouveaux venus créent également de nouvelles opportunités pour les sous-traitants au Japon, dont les fabricants d'écrans Sharp et Japan Display dans la mesure où ils privilégient des équipements haut de gamme pour rivaliser avec les grandes marques.

Sharp fournira les écrans de la tablette de Xiaomi, selon les sources de Reuters.

Xiaomi s'est illustré l'année dernière avec le Mi 3, son smartphone vedette, écoulé à 100 000 exemplaires en 90 secondes, lors de son lancement en ligne en octobre. Son combiné bon marché Redmi se vend bien en Chine et a récemment été lancé à Singapour.

Le fabricant chinois, qui multiplie ses ventes par plus de deux chaque année, prévoit de vendre 40 millions de téléphones cette année, contre 18,7 millions en 2013 et 7,2 millions en 2012.

Xiaomi est désormais une marque installée sur un marché chinois des smartphones en pleine expansion et peut rivaliser avec des fabricants comme Huawei et Lenovo.

La société, fondée en avril 2010 par Lei Jun, est l'une des nombreuses jeunes marques chinoises, parmi lesquelles figurent également Oppo et Coolpad, qui lorgnent désormais au-delà de la Chine avec des appareils bon marché aux fonctionnalités avancées, capables de soutenir la comparaison avec les produits d'Apple ou Samsung.

(avec Reuters)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale