Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le chinois Youku Tudou arrive et pourrait bien faire de l'ombre à Netflix et Youtube

Inconnu hors de Chine, Youku Tudou a pourtant fait l’objet fin octobre d’une offre d’achat par Alibaba pour 3,65 milliards de dollars. Surnommé le Netflix chinois, son modèle va bien au-delà de celui de son confrère américain. Sa plate-forme de création, production, diffusion de contenu est conçue comme un couteau suisse pour accueillir tout type de contenu créé par qui veut. Rui Wen, directeur du business development national a présenté sa startup au public du Digiworld Summit qui se tient à Montpellier du 17 au 19 novembre.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le chinois Youku Tudou arrive et pourrait bien faire de l'ombre à Netflix et Youtube
Victor Koo fondateur et CEO depuis nov 2005 de Youku Tudou

Qui connaissait Youku Tudou hors des frontières chinoises, avant qu’il soit avalé par son compatriote, le géant Alibaba pour 3,65 milliards de dollars en octobre dernier ? Pas grand monde. Qualifié de Netflix ou de Youtube chinois, il a un modèle bien plus ambitieux. Son directeur du business development national, Rui Wen, -  dans un anglais parfait et avec une assurance tout américaine - a fait frissonner d’inquiétude les acteurs occidentaux traditionnels de la TV présents dans la salle. Tout simplement en précisant qu’il proposerait ses services en Australie et aux Etats-Unis dès le mois prochain, puis, en Europe au premier trimestre 2016… Et à la question : “pourriez-vous aussi déployer une plate-forme dans ces régions ?” il a même répondu : “pourquoi pas ?”.

 

Youku Tudou est devenu “une plate-forme de collecte de contenu de qualité à destination du bon public pour ce contenu”, résume en effet Rui Wen. Née en 2005, l’entreprise de diffusion de vidéo en ligne a décidé il y a deux ans de ne plus dépendre des contenus des producteurs, aux licences trop chères. “Au 2e trimestre 2013, nous avons commencé à bâtir notre propre écosystème de contenu”, raconte-t-il. Avec son activité de production propre, bien sûr. Mais pas seulement.

 

Une plate-forme universelle

La plate-forme est un véritable couteau suisse, comme la décrit Rui Wen, mis à la disposition de tous ceux qui le souhaitent pour produire tout type de contenu. L’entreprise leur propose des ressources techniques, mais aussi un outil de crowdfunding par exemple, pour financer tout ou partie du projet.

 

Enfin, pour Youku Tudou, l’éventail du contenu qu’il produit et diffuse va bien au-delà de la classique vidéo en ligne. “Notre propriété intellectuelle, cela peut être du son, un long métrage pour le grand écran, mais aussi un jeu, un livre, du contenu web, une vidéo interactive associée à du e-commerce… Et on peut tout monétiser en ligne et hors ligne pour produire de nouveau de la propriété intellectuelle…” Cercle vertueux.

 

Rui Wen, directeur du business développement national de Youku Tudou au Digiworld Summit 2015, à Montpellier

 

Le pouvoir des fans

Pour illustrer son modèle, Rui Wen égrène quelques exemples. Comme ces deux jeunes gens qu’il a aidés pour leur première vidéo. En quelques mois, ils avaient eu assez de succès pour que la plate-forme les aide sur un premier long métrage. Mais c’est finalement la chanson de la bande annonce de leur second film qui cartonne, emportant même un prix dans un festival américain.

 

Plus incroyable, ce quadragénaire qui a quitté la chaîne de télévision pour laquelle il travaillait, pour s’adonner à sa passion : partager son amour des livres. Avec l’aide d’une dizaine de personnes et de Youku Tudou, il fait des recherches sur les ouvrages dont il veut parler et publie des vidéos d’un quart d’heure pour commenter ceux-ci. Le succès est tel que l’an dernier, il propose une lecture publique pour 10000 personnes au stade de Beijing pour le nouvel an… durant les 20 prochaines années! 6000 billets à plus de 1000 euros se sont vendus en 20 minutes seulement. “L’économie du pouvoir des fans”, ponctue simplement Rui Wen.

 

Acheter directement le Tshirt vu dans une série télé

Youku Tudou propose aussi du e-commerce directement associé à un show télé. “Comme s’il était possible de cliquer sur le T-shirt de Sheldon, le héros de la série The Big Bang Theory, explique Rui Wen au public occidental, puisqu’il en change à chaque épisode, cela permet de l’acheter sans avoir à le chercher.” A cette occasion, le patron du business development insiste sur l’importance de la collaboration entre les sites de vidéos et les télévisions traditionnelles, les studios…. Les revenus peuvent provenir d’abonnements à la SVOD, de la publicité, des produits dérivés et donc du e-commerce...

 

C’est une des caractéristiques du site qui a attiré Alibaba, bien sûr. D’autant qu’en un mois seulement, après le lancement de sa plate-forme, Youku Tudou dit avoir attiré 769 millions d’internautes. Et il revendique 500 millions de visiteurs mensuels. Même à l’échelle chinoise, les résultats sont impressionnants. Et le modèle du petit chinois a séduit son grand frère aussi avec sa cible privilgiées : les très prisés “millenials”. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale