Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Cnnum veut numériser les PME en leur promettant du chiffre d'affaires

Saisi en mars dernier par le gouvernement afin de trouver des solutions pour favoriser la transition numérique des PME, le Conseil national du numérique a présenté ce 27 juillet les premiers résultats de ces travaux sur le sujet. Convaincu que la première étape de cette transition se fera par le biais du commerce connecté, il a défini 5 axes de travail pour que les entreprises de moins de 250 salariés vendent davantage sur internet.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Cnnum veut numériser les PME en leur promettant du chiffre d'affaires
Pour le Cnnum, la première étape de la transformation numérique des PME passe par la croissance de leur chiffre d'affaires en ligne. © dr

Ce 27 juillet le Conseil national du numérique (Cnnum) a présenté les 5 axes sur lesquels il compte travailler avec les parties prenantes (entreprises, Etat, régions, prestataires, CCI …) d'ici à fin octobre pour élaborer un plan d'action national pour la transformation numérique des PME. Pour embarquer les petites entreprises et réussir cette mission qui lui a été confiée par le Gouvernement en mars dernier, le président du Cnnum est convaincu qu'il faut commencer par montrer aux chefs d'entreprises qu'ils peuvent vendre plus et mieux grâce au numérique. "Si on leur montre qu'avec quelques quick win, ils peuvent augmenter de 10% leurs ventes dans les 3 mois, nous serons écoutés, affirme Mounir Majhoubi. On veut éviter la peur du projet à 1 million d'euros et proposer un ROI dans l'année, pas dans 5 ou 10 ans."

 

Sur la base des rencontres organisées avec 200 entreprises et des experts depuis avril, le Cnnum a décidé de lancer des ateliers visant à...

 

...constituer un réseau d'ambassadeurs du numérique

Lancé en 2012 par le gouvernement, le programme Transition Numérique avait déjà pour but d'aider "les TPE et les PME à s’approprier les nouveaux usages numériques et à intégrer ces technologies pour améliorer leur compétitivité"... avec un succès relatif. Mais le maillage territorial existe puisque dans ce cadre des centaines de conseillers numériques, principalement hébergés dans les CCI, sont déjà en place. "Nous allons nous appuyer sur eux ainsi que sur les pôles régionaux et départementaux et aussi tous les experts comptables et leur connaissance extrême des PME pour donner une deuxième vie à ce programme, affirme Mounir Mahjoubi. Ce qu'il faut c'est former tous ces gens pour les rendre plus efficaces." L'idée du président du Cnnum est de sortir du concept des guichets, que les chefs d'entreprise ne prennent pas le temps d'aller voir. Il souhaite que ces ambassadeurs soient pro-actifs et aillent frapper à la porte des PME.

 

...mettre en place une plate-forme de ressources

Pour que les entreprises puissent se mettre facilement au commerce en ligne, le Cnnum compte mettre en ligne une plateforme proposant à la fois un autodiagnostic, des actions correspondant au degré de maturité constaté, des prestataires pertinents et les fourchettes de coûts associés. "Pour certaines il faudra commencer par une présence en ligne, d'autres placeront leurs produits à forte marge sur des places de marchés… et le chiffre d'affaires suivra, reprend Mounir Mahjoubi. Alors ils auront de nouvelles ressources pour investir dans les RH, la formation voire l'évolution de leur modèle. La transformation numérique est un sujet plus grand que la vente en ligne, mais c'est une première étape et il ne faut pas imposer trop tôt les choses aux entreprises."

 

...développer une aide financière régionale

Au niveau européen, les "ICT vouchers" permettent aux régions de proposer des aides aux entreprises qui veulent faire appel à des prestataires pour des projets digitaux. Mais par méconnaissance ou découragées par la complexité des démarches à effectuer pour les obtenir, les plus petites entreprises n'en profitent que peu. Pour qu'elles s'en saisissent pour développer la vente de leurs produits en ligne, le Cnnum espère faire émerger des solutions pour que les régions simplifient ces démarches et encouragent les PME à accéder à ces chèques numériques.

 

Par ailleurs la direction générale des entreprises (DGE) et le ministère de l'Economie ont prévu un budget pour financer cette transformation des PME, mais il ne sera annoncé qu'en octobre, quand les ateliers auront livré leurs conclusions.

 

...mutualiser l'accès à des compétences

Si tous les grands groupes se sont désormais dotés d'un chief digital officer, c'est loin d'être le cas de la majorité des entreprises de moins de 250 salariés. Comment leur faire bénéficier des compétences et des apports stratégiques liés à cette nouvelle fonction sans les coûts associés ? "L'une des options possibles serait une ressource partagée, un expert local certifié par exemple, évoque le président du Cnnum. Mais cela pourrait aussi prendre la forme d'espaces de formation mutualisés, accueillis par les établissements labellisés Grande école du numérique ou encore de coopérative ou GIE sur le sujet..."

 

S'agirait-il alors de créer une sorte de French Tech mais pour les PME ? Pas tout à fait. "La convergence avec la French Tech n'est pas pour tout de suite, explique Mounir Mahjoubi. La démarche est un peu différente. Certaines de nos PME ne sont pas innovantes et ce n'est pas grave. L'important c'est qu'elles comprennent ce que le numérique peut leur apporter"

 

...soutenir l'e-internationalisation.

Enfin, découlant des quatre autres ateliers, le Cnnum souhaite embarquer tous les acteurs dans une réflexion autour de l'internationalisation. Vendre en ligne, notamment sur des places de marché internationales, est un vecteur de croissance trop peu exploité par les PME françaises. Seules 15,8% d'entre elles se sont mises aux e-commerce, ce qui place la France au 13e rang européen sur le sujet. Pour améliorer cette situation le Conseil suggère qu'une réflexion s'engage également sur les aides à l'export et la transformation numérique des partenaires à l'export...

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

legal-tools
28/07/2016 09h43 - legal-tools

Il est fascinant que la numérisation ne s'accompagne pas d'une réflexion sur les règles en matière de données personnelles.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale