Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vision Urbanetic de Mercedes, le concept-car autonome qui peut transporter personnes ou marchandises

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Mercedes-Benz a dévoilé lundi 10 septembre 2018 le Vision Urbanetic, un concept-car autonome pouvant être utilisé pour le transport de personnes ou de marchandises. Le principe ? Un châssis et deux carrosseries interchangeables.

Vision Urbanetic de Mercedes, le concept-car autonome qui peut transporter personnes ou marchandises
Transport de personnes ou de marchandises, le nouveau concept-car Vision Urbanetic de Mercedes est modulable © Daimler

Daimler a dévoilé lundi 10 septembre 2018 le nouveau concept-car de Mercedes-Benz. Plus qu'un véhicule, le Vision Urbanetic est une plate-forme de mobilité pour les personnes ou les marchandises.

 

Un châssis pour deux modules interchangeables

Le Vision Urbanetic repose sur un concept original de "châssis électrique à conduite autonome qui peut recevoir différentes carrosseries interchangeables pour le transport de passagers ou de marchandises", explique le constructeur dans un communiqué. Le changement de modules se fait automatiquement ou manuellement et ne prend que quelques minutes en mode automatisé.

 

Concrètement, c'est le châssis qui est doté de toutes les fonctions de conduite et peut donc rejoindre un lieu défini même sans carrosserie. Le module Cargo dispose d'un volume de chargement de 10 m3 et peut embarquer jusqu'à dix palettes. La version People Mover peut embarquer, quant à elle, jusqu'à douze passagers. Et il est possible d'imaginer créer d'autres modules pouvant être connectés au châssis autonome.

 

 

Un véhicule autonome qui communique

Dans un souci de sécurité et afin de rassurer la population, le véhicule communique avec son environnement extérieur. Par exemple, les piétons qui traversent la route en face de lui sont informés qu'ils ont bien été vus par le véhicule grâce à des animations diffusées sur l'écran situé à l'avant du véhicule. Sur sa paroi latérale, le Vision Urbanetic est doté de plusieurs centaines de petites lampes qui décrivent les contours des personnes qui s'approchent les informant qu'elles ont bien été remarquées par le véhicule autonome.

 

Une plate-forme de mobilité

En plus d'être un véhicule autonome, le Vision Urbanetic "intègre également une infrastructure informatique qui analyse en temps réel l’offre et la demande dans une zone définie". La flotte de véhicules autonomes optimise donc elle-même son fonctionnement et ses itinéraires en fonction des besoins actuels de transport. Le véhicule peut aussi anticiper les besoins puisqu'il peut prendre connaissance des concerts et événements se déroulant dans une région.

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale