Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le conflit s'amplifie chez STMicroélectronics à Rousset

Social
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le conflit entre la direction de STMicroelectronics et une partie des personnels de production (opérateurs et techniciens) du site de Rousset, dans les Bouches-du-Rhône, est monté d'un cran ce matin. Une manifestation devant la mairie de la commune était ainsi organisée afin de sensibiliser les élus locaux.
Depuis plus d'un mois, une série de « débrayages préventifs » a été observée et suivie d'une grève depuis le 20 mars. L'entrée de l'usine de semi-conducteurs reste bloquée à tous les véhicules, mais demeure accessible à pied.

Le mouvement initié par l'intersyndicale CGT-CFDT-FO porte principalement sur des augmentations de salaires plus importantes que celles proposées par la direction du groupe à l'issue d'une réunion le 20 mars dernier. ST considère comme acquises une augmentation généralisée de 1,7 % des salaires à partir du 1er avril ainsi qu'une hausse de 1 % liée au mérite, de 0,1 % pour l'ensemble du personnel féminin et de 0,4 % de la prime d'ancienneté. Pour les syndicats, ces mesures restent inférieures à leurs revendications : une augmentation généralisée de 3 % avec une somme « plancher » de 100 euros pour les plus bas salaires, « afin de rattraper plusieurs années sans augmentation ». Ils réclament aussi une revalorisation de la prime transport pour compenser la hausse du coût des carburants et une prime industrielle digne des efforts fournis en 2007 par les salariés pour faire tourner « l'unité à plein régime ».

Selon la CGT, syndicat majoritaire, si la protestation reste pour l'instant circonscrite à Rousset et toucherait, selon les équipes, 50 à 80% des opérateurs et agents de maintenance, une pétition aurait déjà recueilli plus de 800 signatures sur le site de Crolles et des débrayages locaux y seraient organisés. Une « radicalisation » du mouvement n'est pas exclue dans les prochains jours, avec l'interpellation du Préfet de région. ST emploie à Rousset 2 800 personnes dont 1 200 sur la production.

De notre correspondant en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Jean-Christophe Barla

Retrouvez le classement 2007-2008 des 3 600 premiers sites de production implantés en France dans notre hors-série annuel « L'Atlas des Usines » de L'Usine Nouvelle, actuellement en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.