Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le corrézien Photonis crée la caméra qui voit en couleurs... même la nuit

C’est une avancée majeure dans le domaine de la vision nocturne, spécialité de Photonis. La société a mis au point une caméra, baptisée Kaméléon, capable de voir en couleurs dans une obscurité quasi totale. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le corrézien Photonis crée la caméra qui voit en couleurs... même la nuit
Une innovation distinguée par l’Association de l’armement terrestre.

En 2011, la société Photonis, installée à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), avait mis au point le capteur numérique Lynx offrant une vision en noir et blanc. "Le service R&D a ensuite développé un capteur couleur, explique Emmanuel Nabet, le directeur du marketing. Une première démonstration a eu lieu en 2013 au ministère de la Défense. Le produit a été remarqué par la Direction générale de l’armement (DGA), qui a vu l’intérêt de voir la couleur réelle émise par un objet, identique à celle que nous voyons en plein jour. La phase d’industrialisation a duré plus d’un an".

 

Kaméléon a été développée grâce au programme de financement Rapid de la DGA. Quelques dizaines de milliers d’exemplaires ont déjà été commercialisés, dont 80% à l’export, principalement en Europe mais aussi aux États Unis et en Asie du Sud-Est. "Cette activité devient l’un des piliers de la croissance de Photonis, nous espérons qu’elle représentera 30 à 40% du chiffre d’affaires, précise Emmanuel Nabet. Dans dix ans, l’objectif est de faire de la vision numérique".

 

Beaucoup de secteurs d'activités concernés 

 

Kaméléon peut être utilisée pour la surveillance urbaine, la sécurité du transport routier, l’aide à la conduite de véhicules blindés, le vol d’hélicoptères civils et militaires, les drones de surveillance ; en vision industrielle elle peut vérifier la qualité d’un produit, en médecine, observer le flux sanguin.

 

Cette innovation a été distinguée par le 42e prix Ingénieur général Chanson décerné par l’Association de l’armement terrestre. Photonis compte 1000 salariés, dont 600 en Corrèze, principal site de production, pour un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros en 2014.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media