Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Le deal avec Softbank est un triste jour pour la Grande-Bretagne", déclare le fondateur d’ARM

Vu ailleurs Devant les caméras de la BBC Hermann Hauser, fondateur de la holding ARM, revient sur la vente de son entreprise de semiconducteurs au japonais Softbank et à la perte d'indépendance qu'elle constitue pour le Royaune-Uni selon lui.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le deal avec Softbank est un triste jour pour la Grande-Bretagne, déclare le fondateur d’ARM
"Le deal avec Softbank est un triste jour pour la Grande-Bretagne", déclare le fondateur d’ARM © BBC

L’annonce de l’accord conclu par le géant japonais des télécoms SoftBank pour le rachat du spécialiste britannique des semiconducteurs ARM suscite quelques remous outre-Manche. Hermann Hauser, considéré comme le fondateur d’ARM en 1990, regrette cette opération.

 

Bien qu’il soit d’origine autrichienne, il a déclaré à la BBC que ce deal était "un triste jour pour la technologie au Royaume-Uni." Car ARM est le dernier acteur britannique des semiconducteurs à portée globale. Il fournit sa technologie à 400 fournisseurs de circuits intégrés dans le monde, est présent dans 15 milliards de puces vendus en 2015, plus qu'Intel, et sa technologie sera au coeur de la prochaine génération de circuits intégrés indispensables aux objets connectés.

 

Voir sa déclaration à la BBC

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media