Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le développeur web, le linguiste de l'informatique

Pour le onzième épisode de notre série consacrée aux métiers du numérique, focus sur le développeur web. Ce maître du langage informatique conçoit, programme et teste des sites internet à l'aide d'un cahier des charges fourni par le chef de projet.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le développeur web, le linguiste de l'informatique
Le développeur web, le linguiste de l'informatique © Dalo_Pix2 - Flickr - C.C.

Sa mission

Le développeur web est celui qui conçoit les applications informatiques qui serviront à créer un site. Il travaille sous les ordres d'un chef de projet informatique.

Le développeur web en trois chiffres :
Temps d'études : Bac +2 à Bac +5
Salaire en début de carrière : 2000 euros/mois
Salaire en fin de carrière : 2600 euros/mois

Après avoir analysé les besoins du client, le développeur web s'attèle au déploiement de toutes les fonctionnalités techniques du site web et fait un travail de codage. Une fois le site internet opérationnel, il le remet au client.

Pour mener à bien sa mission, le développeur web doit, dans un premier temps veiller à respecter les délais et le budget du client. Pour réaliser un site web fonctionnel, le développeur doit maîtriser les techniques de conception, les outils de développement, d'édition de code et les CMS. D'autre part, le langage XML ne doit avoir aucun secret pour lui, tout comme le PHP, SQL, Java et ASP.

Autonome et polyvalent, le développeur web doit savoir travailler en groupe et témoigner d'une ponctualité exemplaire pour respecter les délais impartis.

Sa formation

De Bac +2 à Bac +5, plusieures formations en informatique forment au métier de développeur web.

Ainsi, un BTS Informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques ou un BTS Services informatiques aux organisations option B solutions logicielles et applications métiers mènent à la profession.

En Bac +3, l'Institut supérieur des sciences et techniques de l'Université Picardie Jules Verne d'Amiens dispense une Licence pro réseaux et télécommunications spécialité web développeur accessible après l'obtention d'un diplôme en Bac+2. L'IUT des Sciences Technologiques de l'Université Bordeaux 1 propose aussi une Licence pro systèmes informatiques et logiciels spécialité développeur en applications web et images numériques.

Concernant les formations en Bac +5, le Master d'expertise en technologies de l'information d'EPITECH ou le diplôme d'Expert en informatique et système d'information de SUPINFO préparent également à la profession de développeur web.

Ses perspectives de carrière

Après quelques années d'expériences, le métier de développeur web peut mener à un poste de chef de projet informatique.

Pascal Levitte, développeur web chez Kernel 42
"En tant que développeur web, j'ai de multiples casquettes. Je participe à toutes les phases du projet, de la conception à la maintenance en passant par le développement. Travaillant dans un univers en perpétuel changement, mon métier me pousse en permanence à développer et à approfondir mes compétences techniques et mes acuités humaines. Ce que j'aime dans mon métier, c'est la diversité des projets et des équipes que je suis amené à rencontrer tout au long de ma carrière et les possibilités d'évolution de cette dernière."

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media