Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le drone qui ne voulait pas ressembler à un drone

Insolite Vu ailleurs Malgré son look d'essoreuse à salade, Fleye est bien un drone. Imaginé par deux ingénieurs belges, il cache ses hélices pour mieux les protéger... Il fait l'objet d'une campagne de financement participatif sur Kickstarter.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le drone qui ne voulait pas ressembler à un drone
Le drone qui ne voulait pas ressembler à un drone © Fleye

Avec son look d'essoreuse à salade volante, le drone Fleye semble en lévitation dans l'air. C'est justement un des effets recherchés par cet engin original, qui cache ses hélices sous une boule protectrice, apportant plus de sécurité au cours du vol. Plus question en effet de craindre les contacts avec des obstacles comme un mur, un arbre ou une personne.

 

A l'origine du projet, dont la campagne Kickstarter a été lancée ce jeudi 3 décembre, deux ingénieurs belges qui ont créé leur start-up en 2014. Après avoir levé 600 000 euros via des fonds privés, ils souhaitent récolter 175 000 euros et faire connaître leur produit via le financement participatif.

Démonstration en vidéo sur le site Usinenouvelle.com

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media