Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le fabricant de matériels agricoles AGCO victime d'un ransomware, des usines à l'arrêt

Le groupe américain AGCO, distributeur de plusieurs marques d'équipements agricoles, est victime d'un ransomware depuis le 5 mai. Plusieurs sites, dont celui de Beauvais dans l'Oise, seraient à l'arrêt. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le fabricant de matériels agricoles AGCO victime d'un ransomware, des usines à l'arrêt
Le fabricant de matériels agricoles AGCO victime d'un ransomware, des usines à l'arrêt © AGCO

Une nouvelle victime de ransomware est à déplorer. Il s'agit d'AGCO, un fabricant et distributeur de matériels agricoles sous différentes marques (Challenger, Fendt, Valtra, Massey Ferguson...), qui a annoncé le 5 mai avoir été victime d'une attaque informatique.

Pour rappel, ce type de cyberattaque vise à pénétrer dans un système d'information pour le paralyser en chiffrant l'intégralité des données s'y trouvant. Les hackers proposent ensuite une clé de déchiffrement contre une somme payable uniquement en cryptomonnaie (impossible à annuler une fois payée). 
 

Une enquête en cours 

"Certaines installations de production" ont été touchées, détaille le groupe dans son communiqué. Conséquence de quoi, "ses activités commerciales" seront affectées "pendant plusieurs jours et potentiellement plus longtemps". Une enquête est en cours pour déterminer les causes de cet incident. 

AGCO reste très flou sur le nombre d'établissements affectés par la cyberattaque. D'après une source interne de l'entreprise interrogée par France 3, seraient concernés des sites aux Etats-Unis, en Allemagne, en Chine et en France. Dans l'Hexagone, le site de Beauvais dans l'Oise – abritant une chaîne d'assemblage des tracteurs Massey Ferguson – aurait été mis à l'arrêt le 5 mai. Les 1000 salariés auraient été invités à rentrer chez eux.

Un contexte déjà tendu

Cette cyberattaque, dont les conséquences restent encore floues, intervient dans un contexte déjà défavorable aux fabricants d'équipements agricoles. En effet, nombre d'entre eux subissent des pénuries de puces électroniques provoquées par la pandémie de Covid-19. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.