Le FBI a peut-être une solution pour hacker un iPhone… sans l’aide d’Apple

Nouvel épisode dans le feuilleton Apple VS FBI : L’agence fédérale américaine aurait une solution extérieure à Apple pour hacker l’iPhone du terroriste de San Bernardino.

Ce nouvel élément a eu pour conséquence de repousser une audience de justice.

Partager
Le FBI a peut-être une solution pour hacker un iPhone… sans l’aide d’Apple

Le FBI pourrait finalement, ne pas avoir besoin d'Apple pour ouvrir l'iPhone 5C qui a été utilisé par le tueur de San Bernardino, Syed Farook. Le département américain de la Justice a demandé lundi 21 mars, une motion visant à annuler l’audience du mardi 22, liée à l’ordonnance de la Cour fédérale pouvant forcer Apple à l'aider à ouvrir le téléphone, qui est crypté. Sheri Pym, le même juge qui a déjà demadé à Apple d'aider le FBI à débloquer l'iPhone crypté, a approuvé la motion, explique la chaîne américaine CNet.

Mais l'affaire n’est pas terminée pour autant, car le FBI doit encore s’assurer que la technique fonctionne. "Les tests sont nécessaires pour déterminer si la méthode est viable et ne compromet pas les données sur l'iPhone de Farook", écrivent les avocats du ministère de la Justice dans la motion.

"Nous restons prudemment optimistes, a déclaré la porte-parole du ministère de la Justice Melanie Newman dans un communiqué. Voilà pourquoi nous avons demandé au tribunal de nous donner un peu de temps pour explorer cette option. Si cette solution fonctionne, elle nous permettra de fouiller dans le téléphone et de continuer notre enquête sur l'attentat terroriste qui a tué 14 personnes et en a blessé 22."

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS