Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le fondateur de Box parie sur les drones pour entreprises

Selon Aaron Levie, fondateur de Box, les drones pourraient constituer un atout de taille dans le monde de l'entreprise et de nombreuses industries. Box, partenaire du fabricant de drones Skycatch, entend jouer un rôle majeur dans cette transition.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le fondateur de Box parie sur les drones pour entreprises
Le fondateur de Box parie sur les drones pour entreprises © Robert Scoble - Flickr - CC

"Dans le secteur de l'entreprise, les 3 prochains trillions de données ou de fichiers qui seront créés proviendront de toutes sortes de nouveaux capteurs. Les appareils comme les drones seront d'importants contributeurs, et quand on pense à des industries comme la construction, l'agriculture, l'énergie, il y a plein de marchés," explique Aaron Levie sur la scène de la conférence Techcrunch Disrupt à San Francisco.

Une source de données précieuse pour les entreprises

"Nous avons un partenariat avec Skycatch pour permettre aux entreprises d'envoyer leurs images et de les stocker sur la plate-forme Box, et de collaborer," ajoute le PDG qui souhaite que sa start-up joue un rôle de premier plan dans ce nouveau secteur encore largement inexploité.

Ces drones collectent de l'information, souvent de larges fichiers audio ou vidéo. Selon le PDG, une compagnie d'assurance souhaite déjà envoyer des drones dans des zones touchées par une catastrophe naturelle pour évaluer les coûts des dégâts. 

Ces robots volants vont ainsi devenir une source d'informations massive pour certaines entreprises, estime-t-il. "Cette capacité à augmenter massivement les sources de données est incroyable pour tout type d'entreprise qui a besoin d'informations, et évidemment nous voulons que ces informations soient stockées et utilisées depuis Box," ajoute-t-il. 

Un usage qui évolue rapidement

Selon Aaron Levie, il ne faut pas rejeter ces marchés simplement parce qu'ils manquent de glamour. L'attention des acteurs du secteur doit se porter sur les compagnies d'assurance, les équipes de secours, les entreprises de l'énergie, du pétrole et du gaz notamment, et d'autres industries aux besoins similaires.

Le PDG a rappelé qu'à ses débuts, l'ordinateur était plutôt utilisé pour des applications militaires, jusqu'à ce qu'on crée des usages professionnel et personnel. "On commence à voir une transition similaire avec les drones. Nous sommes l'internet de 1993 avant le moteur de recherche, le téléphone portable avant l'iPhone" explique-t-il. "Les premières utilisations qu'on voit aujourd'hui ne sont peut-être pas celles qui vont vraiment créer un changement profond".

Les obstacles à la commercialisation des drones sont cependant énormes actuellement en termes de réglementations et de lois concernant la protection de la vie privée, la sécurité, le trafic d'objets aériens, entre autres. Mais le potentiel est indéniable, estime le PDG, pour certaines industries qui pourraient s'équiper en drones armés de capteurs.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.