Le Forum économique mondial s'inquiète des risques technologiques sur le business

Aors qu'il organise sa réunion annuelle à Davos, en Suisse, du 22 au 25 janvier, le Forum économique mondial publie le rapport "Risques et responsabilité dans un monde hyperconnecté". Les grandes entreprises mondiales semblent enfin prendre conscience des conséquences négatives des risques technologiques sur l'activité économique.

Partager
Le Forum économique mondial s'inquiète des risques technologiques sur le business

La 44e édition de la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEC) à Davos, en Suisse (22-25 janvier), pourrait bien s'intéresser enfin à une problématique qui touche de plus en plus de grandes entreprises : les cyberattaques.

Dans un rapport intitulé "Risques et responsabilité dans un monde hyperconnecté" (voir ci-dessous) publié le 19 janvier, le WEC pointe du doigt les dérives de la révolution numérique.

"Beaucoup de leaders (...) réalisent que pour que l'économie mondiale tire de la valeur de l'innovation technologique, il est désormais essentiel de bâtir un système robuste et coordonné de cyber résilience (capacité d'un système informatique à continuer de fonctionner en cas de panne) pour atténuer les risques de cyberattaques", décrit le rapport.

"Ce constat commence à imprégner les discussions entre les leaders des secteurs public et privé, de l'industrie, à mesure que les craintes autour de la cyber résilience passent de la prise de conscience à l'action", assure le WEC.

Le risque technologique est bel et bien devenu une priorité pour les grands groupes, il figure donc parmi les questions-clés du Forum. De nombreuses conférences seront consacrées aux conséquences de la révolution internet sur l'activité économique et aux effets disruptifs des innovations technologiques.

Des acteurs majeurs du secteur numérique font désormais le déplacement à Davos, comme cette année la patronne de Yahoo! Marissa Mayer ou encore celui de Google Eric Schmidt.

Elodie Vallerey

Parmi les invités du Forum 2014, on retrouve notamment le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, le directeur général de Total Christophe de Margerie, le directeur général de Sanofi ou encore le président de l'alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn.

WEF_Risk and responsibility in a Hyperconnected World_Report 2014 by L'Usine Nouvelle

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS